Regions Liège

Le projet d’agrandissement de l’école des "travaux publics", à Jonfosse, est enfin lancé

Une école communale qui a urgemment besoin de se moderniser

© Michel Gretry

L’institut communal des arts décoratifs et industriels compte trois implantations sur le territoire liégeois, à Fragnée, au Longdoz pour la menuiserie, et à Jonfosse pour la maçonnerie entre autres. La légende veut que les premières classes, à cet endroit, ont été construites par les élèves voici presque un siècle. Depuis lors, évidemment, les locaux ont subi plusieurs adaptations, mais les cours se donnent parfois sous un préau ou dans des pavillons vétustes. La ville voudrait rassembler sur ce site les diverses sections de l’établissement, actuellement dispersées. D’où le projet d’une nouvelle aile de trois étages, avec quatre ateliers de peinture, un atelier de plafonnage et un atelier de carrelage, des vestiaires, des sanitaires et des réserves. Un appel à candidatures vient d’être lancé, pour une mission d’architecture : il s’agit dans une première tranche de présenter une esquisse, suivie éventuellement d’une estimation préliminaire du coût des travaux puis du contrôle de bonne exécution.

C’est qu’il reste encore quelques incertitudes. Le budget est estimé à quatre millions. Un financement de deux millions et demi est promis par la Communauté Française, et des subsides européens ont été sollicités, ce qui impose d’ailleurs de boucler le chantier endéans les trois ans. Mais ça risque de ne pas suffire. Le solde pourrait provenir de la vente du terrain que l’ICADI doit quitter, aux Guillemins, une parcelle qui fait l’objet d’un dossier de vente à un promoteur immobilier.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous