RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Le procès des meurtriers présumés de « Jean la glace » débute aux assises de Liège

Il y a 6 ans, ce glacier de 80 ans est décédé après avoir été agressé et roué de coups par une bande de 5 jeunes.
02 mars 2022 à 14:43Temps de lecture1 min
Par Mallaury Lehnertz (avec Marc Hildesheim)

Il était surnommé "Jean la glace", et était bien connu à Herstal comme glacier ambulant. Le procès d'assises de ses meurtriers présumés débute ce mercredi. La constitution du jury aura lieu ce mercredi après-midi et les débats de fond débuteront lundi.

Il y a 6 ans, ce glacier de 80 ans est décédé après avoir été agressé et roué de coups par une bande de 5 jeunes. Cette agression mortelle a été préparée par une jeune fille qui connaissait bien les habitudes de ce glacier ambulant. Les 5 jeunes qui arrivent chez lui ce jour-là ont prévu de le ligoter puis de le dépouiller, mais l'attaque dégénère.

Le vieil homme reçoit une trentaine de coups-de-poing, de pieds, de tabouret et de même manche de brosse, dont une dizaine à la tête. Des coups qui auraient été donnés afin d'obtenir son code bancaire. Le décès a été causé par une importante perte de sang et par une asphyxie. Les jeunes se sont enfuis en emportant de l'argent, des bijoux, un GSM, et se sont partagé le butin. 

Seuls 2 des 5 jeunes impliqués devant les assises

Le corps du glacier ambulant sera découvert 4 jours plus tard, à son domicile. Sur les 5 jeunes impliqués, seuls deux d'entre eux comparaissent devant les assises. Ce sont deux jeunes de 23 et 24 ans, dont un seul était majeur au moment des faits.  Le second a fait l'objet d'un dessaisissement et n'a donc pas été traduit devant une juridiction pour mineurs, ce qui a été le cas des 3 autres jeunes de cette bande.

Devant les assises, les 2 jeunes liégeois devront répondre de vol avec circonstance aggravante de meurtre. Ce procès d'assises devrait durer entre 8 et 10 jours.

Articles recommandés pour vous