RTBFPasser au contenu

Littérature

Le Prix Rossel 2021 est attribué à Philippe Marczewski pour "Un corps tropical"

Photo de Philippe Marczewski ; auteur des romans : " Un corps tropical" et " Blues pour trois tombes et un fantôme". Editions Inculte.
27 oct. 2021 à 12:53 - mise à jour 27 oct. 2021 à 12:552 min
Par Belga

Le jury du prix Victor Rosselprix littéraire de Belgique institué en 1938 par le journal Le Soir,      a couronné mercredi à Bruxelles "Un corps tropical", le roman de Philippe Marczewski publié aux éditions Inculte.

"Il est difficile de savoir comment nos livres seront perçus une fois sortis en librairie donc cela fait chaud au coeur", a réagi l'auteur liégeois.

pour lire un extrait du livre : "Un corps tropical" de Philippe Marczewski

Philippe Marczewski, "Un corps tropical", éditions inculte 2021

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Philippe Marczewski , chercheur en neuropsychologie cognitive durant six ans, avant de devenir libraire pendant seize ans est également l'auteur du livre : Blues pour trois tombes et un fantôme.

Quatrième de couverture du roman "Un corps tropical"

"Dans une ville du Nord, un homme sans grandes qualités se découvre un imaginaire exotique en plongeant dans la piscine à vagues artificielles d’un parc tropical. Séduit par cette ambiance humide et chaude, son corps palpe un bien-être inconnu. Le jacuzzi éveille en lui des désirs de tropiques, et l’impression de fuir sa vie morne et banale.
Lorsqu’il accepte de livrer un colis à Madrid pour le compte d’une cliente énigmatique, il s’embarque dans une quête de dépaysement dont il perd rapidement le contrôle – mais l’a-t-il jamais eu ? Il devient le jouet de manigances obscures qui le jettent dans des péripéties auxquelles il n’aurait jamais osé aspirer. Lesquelles outrepassent bientôt tous ses rêves – voire ses pires cauchemars.

Un corps tropical est le roman des aventures d’un candide contemporain. Sans se départir d’une bonhomie têtue, il découvre l’envers des mirages touristiques, des eldorados sous cloche et des exotismes de brochures commerciales. Loser magnifique lancé malgré lui dans le tourbillon du monde, il fait l’épreuve de sa brutale réalité, des conflits et des trafics en tout genre, au fil d’une épopée absurde, et désopilante."

 

Lire également la chronique de Sophie Creuz sur Musiq3: "Un corps tropical" de Philippe Marczewski

 

Alix Garrin remporte pour sa part le Prix Victor Rossel de Bande dessinée 2021 pour son roman graphique "Ne m'oublie pas", aux éditions Le Lombard.

"Merci de soutenir la littérature belge, qu'elle soit sous forme de roman ou de BD. C'est un honneur d'être récompensée", a salué la jeune autrice, diplômée en 2018 de l'école supérieure de Arts Saint Luc, à Liège.

pour lire un extrait de la BD : "Ne m'oublie pas" d'Alix Garrin

Enfin, le Grand prix de l'Académie de Bande dessinée a été décerné à Zidrou, alias Benoît Drousie, pour l'ensemble de son oeuvre. Le scénariste est notamment connu pour avoir co-créé "L'Élève Ducobu".

Sur le même sujet

25 nov. 2021 à 13:58
1 min

Articles recommandés pour vous