RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Afrique

Le président sénégalais devrait se rendre en Russie et en Ukraine au nom de l’Union africaine

Le président sénégalais Macky Sall a indiqué dimanche qu’il se rendrait prochainement en Russie et en Ukraine au nom de l’Union africaine.
22 mai 2022 à 16:18Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Marie-Laure Mathot

Le président sénégalais Macky Sall a indiqué dimanche qu’il se rendrait prochainement en Russie et en Ukraine au nom de l’Union africaine dont il assume actuellement la présidence.

M. Sall a déclaré lors d’une conférence de presse commune avec le chancelier allemand Olaf Scholz qu’il avait reçu mandat de l’Union africaine pour effectuer ce voyage. La Russie avait adressé une invitation en ce sens, a-t-il dit.

Le déplacement, initialement prévu le 18 mai, n’a pu avoir lieu "pour des raisons de calendrier", et il a proposé de nouvelles dates, a-t-il rapporté.

Zelensky, qui avait exprimé le besoin de communiquer avec les chefs d’Etat africains

"Dès que c’est fixé, je me rendrai naturellement à Moscou, et aussi à Kiev, et nous avons aussi accepté de réunir l’ensemble des chefs d’Etat, qui le souhaitent, de l’Union africaine, avec le président (ukrainien Volodymyr) Zelensky, qui avait exprimé le besoin de communiquer avec les chefs d’Etat africains", a-t-il dit.

"Cela aussi sera fait dans les semaines à venir", a-t-il ajouté.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a divisé les pays africains. Elle a aussi durement affecté leurs économies, avec la hausse du prix des céréales et les pénuries de carburant par exemple.

Le Sénégal, aux relations fortes avec les pays occidentaux, avait surpris le 2 mars en s’abstenant lors d’un vote de l’Assemblée générale de l’ONU en faveur d’une résolution qui exigeait "que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine".

Le Sénégal avait en revanche voté le 24 mars une seconde résolution exigeant de la Russie un arrêt immédiat de la guerre.

Près de la moitié des pays africains s’étaient abstenus ou n’avaient pas voté lors des deux votes.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : la Nouvelle-Zélande envoie une trentaine d’instructeurs pour entraîner des artilleurs ukrainiens

Guerre en Ukraine

La Russie et le Mali se rencontrent : un rapprochement étonnant mais aussi inquiétant

Monde

Articles recommandés pour vous