Moteurs Formule 1

Le président de Ferrari soutient le directeur Binotto, mais attend des progrès

Le président de Ferrari soutient le directeur Binotto, mais attend des progrès

© Belga

10 sept. 2022 à 12:22 - mise à jour 10 sept. 2022 à 12:22Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par Giovanni Zidda)

John Elkann, président de Ferrari, a apporté son soutien à Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia, mais attend des progrès de la part de l’équipe après une série d’erreurs commises durant la saison de Formule 1."Nous avons confiance en Mattia Binotto et en nos ingénieurs et sommes reconnaissants pour leur travail", a déclaré Elkann à la Gazzetta dello Sport samedi, à la veille du Grand Prix d’Italie.

"Mais il ne fait aucun doute que le travail à Maranello, dans le garage, sur le muret des stands et au volant doit mûrir. Nous devons continuer à grandir, et cela vaut pour les mécaniciens, les ingénieurs, les pilotes et bien sûr pour toute la direction, y compris le directeur de l’équipe."

Après un début de saison prometteur, avec Charles Leclerc en possible candidat au titre, une série d’erreurs de Ferrari ont permis à Red Bull et à Max Verstappen de s’envoler dans les deux championnats, constructeurs et pilotes. "Il y a eu trop d’erreurs sur la fiabilité, sur la conduite, sur la stratégie", a ajouté Elkann.

"Faire confiance à Binotto et à l’équipe était la bonne décision, et ça a payé. Grâce à eux, nous sommes à nouveau compétitifs et nous gagnons. Mais je ne suis pas satisfait, car je pense que nous pouvons faire mieux." Binotto est un ancien ingénieur de Ferrari devenu directeur de l’écurie en janvier 2019. La Scuderia n’a plus gagné le championnat pilote depuis 2007. Elkann espère un nouveau titre avant la prochaine réforme majeure des moteurs en 2026 avec Charles Leclerc "en pole position".

Articles recommandés pour vous