Icône représentant un article audio.

L'Heure H

Le poltergeist d'Enfield : quelle réalité se cache derrière le plus célèbre fantôme d'Angleterre ?

L'Heure H

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le 31 août 1977, à Enfield, en banlieue nord de Londres, la famille Hodgson se prépare à aller dormir dans la maison qui va accueillir le fantôme le plus connu d’Angleterre : le poltergeist d’Enfield.

Grincements, voix, mobilier qui se déplace tout seul, objets projetés dans la maison, lévitation,... Pendant deux ans, 1500 événements paranormaux se manifestent au 284 Green Street, terrorisant une trentaine de témoins. L'affaire inquiète aussi la presse.

Maurice Grosse, qui enquête sur ces faits troublants, pense qu'il s'agit d'un esprit frappeur, un poltergeist. Il fera tellement parler de lui, qu’il inspirera notamment le deuxième volet de la saga d’horreur Conjuring. Un dossier fait sur mesure pour le célèbre démonologue et sa femme : Ed et Lorraine Warren.

Plusieurs explications rationnelles

Pour ces derniers, ces faits surnaturels indiquent plutôt la présence d'un démon... qui possède le corps de Janet Hodgson, 11 ans. Maurice Grosse enregistre d'ailleurs la voix de ce fantôme prénommé Bill, à la voix rauque, qui s'échappe de la jeune fille.

Télékinésie, électricité statique, hallucinations, supercheries de la part des enfants, des explications rationnelles émergent, sans convaincre les sceptiques. Alors quelle réalité se cache derrière ces phénomènes surnaturels qui ont mobilisé de nombreux journalistes et chercheurs ?

Revivez cette enquête qui passionna l'Angleterre et les chasseurs de fantômes.

► Écoutez l’entièreté de ce récit dans le podcast ci-dessus, et bien d’autres destinées qui ont basculé à L’Heure H avec Jean-Louis Lahaye, du lundi au vendredi de 15h à 16h et en replay sur Auvio.

Loading...

Articles recommandés pour vous