RTBFPasser au contenu

Matin Première

Le plein de séries pour le mois de novembre

Le plein de séries pour le mois de novembre

Direction d’abord les eaux écossaisses, à bord du Vigil, série à découvrir sur BeTV. Le Vigil, c’est un sous-marin nucléaire britannique. La série débute par ce qui semble être un accident : un petit chalutier disparaît mystérieusement. Dans le même temps, à bord du Vigil, un soldat meurt. Ce sous-marin est en mission, il ne peut rentrer, on y envoie donc une détective chargée d’a priori confirmer qu’il s’agit d’un suicide. Sauf qu’évidemment, rien ne se passe comme prévu.

Depuis "Das Boot", jusqu’au "Chant du loup", en passant par "A la poursuite d’octobre rouge", le cinéma nous a plusieurs fois proposé de très bons films sous-marins. Et avec Vigil, la BBC fait de même. Cette enquête se passe dans le huis clos oppressant du sous-marin et aussi sur la terre ferme. Ce qui est intéressant, dès le générique de la série signé Agnès Obel, c’est le contexte politique dans lequel la série évolue, celui de la guerre froide, mais aussi de la menace russe actuelle, avec Vladimir Poutine. Dans la série, comme dans la vraie vie, on voit des activistes manifester contre la présence de sous-marins nucléaires en Ecosse, le fameux programme Trident. Et vous l’avez compris, il y a un lien entre le décès de marin sur le Vigil et les manifestations.

Vigil, c’est donc un très bon thriller, plein de tension et de fausses pistes, porté par un excellent casting, un duo féminin qu’on connaît bien : il y a Suranne Jones, qui était la docteur Foster dans une autre très bonne série. Et puis il y a Rose Leslie, qu’on connaît bien pour depuis son rôle de Ygritt ("You know nothing, John Snow") de Game of Thrones. Solide duo d’actrice pour une solide série. Si ce n’est la fin, qui n’est pas tout à fait convaincante, Vigil est un très bon suspens, qu’on doit à la même maison de prod que Line of Duty ou Bodyguard. Vigil, c’est 6 épisodes à voir sur BeTV à partir du samedi 6 novembre.

Loading...

Octobre

On va plus à l’est, à Copenhague au Danemark. Voici "Kastanjemanden, comprenez "l’homme au marron". C’est d’ailleurs le titre en anglais, mais allez comprendre pourquoi quelqu’un, chez Albin Michel, s’est dit qu’il fallait traduire ce titre en "Octobre". C’est donc l’adaptation d’un livre signé Søren Sveistrup, qui n’est autre que le créateur de la fameuse série The Killing, qui a popularisé ce qu’on appelle le "Nordic noir", le polar scandinave. "Octobre", c’est 6 épisodes à voir sur Netflix. Et c’est l’histoire d’une enquête. Une femme est retrouvée assassinée, amputée d’une main. Non loin du corps, un petit bonhomme fabriqué avec des marrons. Et sur ce petit bonhomme, les empreintes d’une enfant, fille de la ministre des Affaires sociales, disparue et tuée un an plus tôt et dont l’assassin gît en prison. Qu’a-t-il bien pu se passer ? Une enquêtrice chevronnée, mère célibataire, affublée d’un drôle de coco en guise de partenaire, doivent comprendre ce qui a bien pu se passer.

On est sur du classique, le genre de séries qui interroge sur l’état mental de nos voisins scandinaves tant ils maîtrisent les codes de l’absolument affreux. L’histoire fonctionne bien, les personnages sont bien caractérisés et très bien interprétés, il y a plein d’images aériennes avec de belles forêts automnales, équilibre obligatoire pour ne pas gerber devant tant de noirceur. Le suspense est bien mené, c’est court en plus, donc intense. Et je vous mets au défi de ne pas écraser une petit larmiche à la fin. "Octobre", c’est très bonne série danoise à voir sur Netflix.

Validé, saison 2

Ce jeudi, sur BeTV, débute la saison 2 de Validé, la très bonne série française dans le milieu du rap. Après le final détonnant de la saison 1, on retrouve certains personnages pour une histoire qui ressemble pas mal à celle de la première saison, si ce n’est qu’il y a une fille au micro. Gros succès sur Canal +, la série mérite qu’on y retourne. Validé, saison 2, c’est 9 épisodes sur BeTV, à partir de ce jeudi 4 novembre.

Dexter : new blood

Toujours sur cette chaîne, le retour d’une vieille connaissance de la télé : Dexter. C’est à voir dans la nuit de dimanche à lundi 8 novembre (ou plus tard dans la journée) sur BeTV. Ça s’appelle "Dexter : New Blood". Alors franchement, personne n’avait besoin de redonner vie à Dexter, surtout après l’épisode final assez catastrophique. Mais 8 ans plus tard, Dexter est de retour… Je n’ai pas reçu les épisodes à l’avance, donc, je ne peux rien vous en dire. On donnera sa chance à Dexter Le risque est tout de même grand que ce soit faiblard. On verra.

H24

Ici, aucun risque, c’est de la qualité. C’est une série d’épisodes courts, 4 minutes, à voir sur Arte. Ça s’appelle H24 et c’est 24 histoires inspirées de faits réels, par 24 écrivaines et 24 actrices qui s’attaquent à 24 types de violences faites aux femmes. Beaucoup de grands noms pour cette série : Diane Kruger, Camille Cottin, Anaïs Demoustier, Valeria Bruni Tedeschi, Florence Loiret-Caille, Déborah Lukumuena devant la caméra et à l’écriture du beau monde : Alice Zeniter, Siri Hustvedt, Jo Gustin, Christiane Taubira, Chloé Delaume ou encore Myriam Leroy. 24 histoires universelles, 24 récits qui donnent envie de casser du mascu au petit dej, au déjeuner et au dîner. C’est à voir sur Arte, H24, 24 heures dans la vie d’une femme.

Loading...

Articles recommandés pour vous