RTBFPasser au contenu

Journal du classique

Le plancher de l'ancienne maison de l’explorateur Ernest Shackleton transformé en un violon

Le plancher de l'ancienne maison de l’explorateur Ernest Shackleton transformé en un violon
07 janv. 2022 à 17:232 min
Par Céline Dekock

Un luthier originaire d’Edimbourg a récupéré les lattes de bois du plancher de l’ancienne maison de l’explorateur Ernest Shackleton, dont on commémore cette année le centenaire de sa mort, afin de le transformer en violon. Un violon qu’il a présenté le 5 janvier dernier comme étant une capsule temporelle à la mémoire de ce grand explorateur du début du XXe siècle.

Hommage au grand explorateur Shakleton

Connaissez-vous l’histoire de l’explorateur anglo-irlandais Ernest Shackleton ? Considéré comme étant l’un des plus grands explorateurs du monde, Ernest Shackleton est l’une des figures légendaires de l’exploration du continent de l’Antarctique. Décédé il y a tout juste 100 ans, le 5 janvier 1922, des suites d’une crise cardiaque alors qu’il embarquait pour une nouvelle expédition sur le continent austral, l’explorateur est aujourd’hui célébré sur le continent britannique.

Parmi les honneurs rendus à Sir Ernest Shackleton, celui du luthier écossais Steve Burnett est pour le moins original. Il a récupéré des planches de bois issues de l’ancienne maison de l’explorateur à Edimbourg. Cette maison étant en rénovation, l’ancien plancher avait été jeté dans un container. Le luthier a alors décidé de récupérer ces planches de bois et d’en faire un violon, qu’il a présenté ce mercredi 5 janvier dernier, lors du jour anniversaire du décès de Shackleton.

Burnett a déclaré qu’il espérait que ce violon soit le symbole et le témoin de l’une des plus grandes et incroyables expéditions de Shackleton en Antarctique.

L’expédition Endurance, mission de survie en Antarctique pendant deux ans

Il fait référence à l’expédition Endurance, menée par Ernest Shackleton et 27 marins expérimentées, qui reste l’une des expéditions les plus incroyables et les plus célèbres de l’âge héroïque de l’exploration en Antarctique, non pas par sa réussite mais par l’incroyable odyssée qu’ont vécue Shackleton et son équipage suite au naufrage de l’Endurance au milieu de l’Antarctique.

L’objectif de cette quatrième expédition en Antarctique était de réaliser la première traversée terrestre du continent austral. Parti de Plymouth en août 1914, en plein pendant le début de la Première Guerre Mondiale, le navire Endurance avait à son bord Ernest Shackleton et 27 marins. Le 19 janvier 1915, après une progression de plus en plus compliquée, l’Endurance se trouve définitivement bloquée par la glace, et condamnée à la dérive.

Après plusieurs mois de dérive, l’équipage sera forcé d’abandonner le navire, ce dernier étant partiellement inondé suite à des fissures liées à la pression accrue que la glace exerçait contre les flancs du navire. Il finira par disparaître dans les eaux glacées 21 novembre 1915. S’en suit alors une extraordinaire odyssée de 2 mois, durant laquelle les 28 naufragés de l’Endurance vont parvenir à survivre sur des terres inhabitées et inhospitalières, sous des températures frôlant à des moments les -45 degrés.

C’est ce formidable exploit qu’a tenu à honorer le luthier Steve Burnett en réalisant son violon. A l’intérieur de ce dernier, il a d’ailleurs inscrit le nom des 28 membres de l’équipage de l’Endurance.

Sur le même sujet

04 janv. 2022 à 15:25
2 min
28 déc. 2021 à 07:36
1 min

Articles recommandés pour vous