RTBFPasser au contenu

Regions

Le Parlement bruxellois débat de l'affaire "Beenie Man"

Le Parlement bruxellois débat de l'affaire "Beenie Man"
12 juil. 2010 à 13:191 min
Par RTBF

Un chanteur appelant au meurtre d'homosexuels à l'affiche de Couleur Café, l'affaire a fait grand bruit à quelques jours de l'ouverture du festival. Finalement, les organisateurs ont déprogrammé le chanteur controversé, mais ça n'a pas été sans mal. "Il est dommage qu'il ait fallu envisagé la remise en question de la subvention accordée par la Région bruxelloise au festival, pour que cet artiste soit retiré de la programmation dudit festival, déplore Yaron Pesztat, chef de groupe Ecolo au Parlement bruxellois. Dans les propos que les organisateurs ont eux-mêmes tenu à la presse, ce n'est qu'après que plusieurs sponsors, dont la Loterie nationale, ont menacé de retirer leur soutien que les organisateurs ont fini par faire marche arrière."


La région octroie un subside de 55 000 euros à Couleur Café. Charles Picqué n'envisage pas de vérifier a priori la programmation du Festival. Quant à conditionner le subside au respect des minorités, le Ministre-Président répond que "si dans toute convention passée avec un sous-traitant, un partenaire, on doit rappeler le respect de la loi, je pense qu'il faudra des annexes aux conventions." Et de conclure: "Franchement, mon sentiment c'est que je ne félicite pas les gens de Couleur Café. Ils ont dû être rappelés à l'ordre, et ils le seront encore si nécessaire."

 

Ph. Carlot

 

 

Articles recommandés pour vous