Monde

Le pape au Kazakhstan pour une visite de trois jours, l'Ukraine en toile de fond

Le pape François, en fauteuil roulant, embarque à bord d'un avion pour une visite de trois jours au Kazakhstan, le 13 septembre 2022 à l'aéroport Fiumicino de Rome

© Andreas SOLARO

13 sept. 2022 à 08:22Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par A. Dulczewski

Le pape François est arrivé mardi à Nur-Sultan, capitale du Kazakhstan, pour une visite de trois jours lors de laquelle il participera à un congrès inter-religieux marqué par l'absence du patriarche orthodoxe russe Kirill, sur fond de tensions liées à la guerre en Ukraine, a constaté l'AFP.

Arrivé peu après 17H15 (13H15 HB), le souverain pontife de 85 ans est attendu au palais présidentiel pour s'entretenir avec le président Kassym-Jomart Tokaïev puis prononcera un premier discours devant les autorités et le corps diplomatique en début de soirée.

La guerre en Ukraine, enjeu majeur

Principal absent de ce congrès, le patriarche orthodoxe russe Kirill, proche soutien du président russe Vladimir Poutine, a annulé sa participation sans en préciser la raison.

Si le pape a dénoncé une "guerre cruelle et insensée", Kirill, lui, a défendu "l'opération militaire" de Vladimir Poutine et la lutte contre les "ennemis extérieurs et intérieurs" de la Russie.

Redoutée par Kiev, sa possible participation avait d'abord nourri l'attente d'une nouvelle rencontre avec François, six ans après une entrevue historique à Cuba, la première depuis le schisme de 1054 entre Eglises d'Orient et d'Occident.

La guerre en Ukraine devrait pourtant rester l'enjeu majeur de cette visite dans l'ancienne république soviétique frontalière de la Russie qui a obtenu son indépendance en 1991 avec la chute de l'URSS.

Sur le même sujet

Élection au Kazakhstan : Vladimir Poutine félicite Tokaïev pour sa réélection "convaincante"

Monde Asie

Présidentielle au Kazakhstan : avec plus de 80% des voix, le sortant Tokaïev donné large vainqueur des élections

Monde Asie

Articles recommandés pour vous