RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Le sabal : un mini palmier efficace contre les troubles de la prostate

Le sabal : un mini palmier efficace contre les troubles de la prostate
22 juin 2022 à 14:002 min
Par Sophie Businaro

Le sabal est un petit palmier proposé en médecine traditionnelle et en phytothérapie pour le traitement des troubles bénins de la prostate. Le point avec Ellen Desmecht, herboriste, dans "La Grande Forme".

Le sabal est un petit palmier qui pousse dans les régions marécageuses, aux Antilles, en Floride et dans d’autres régions du sud-est des Etats-Unis. Il est notamment proposé en médecine traditionnelle et en phytothérapie pour le traitement des troubles bénins de la prostate.

Ses fruits ressemblent à des olives noirs, ils sont très riches en phytostérol et on les utilise principalement pour leurs effets positifs sur la prostate. En phytothérapie, l’extrait de plante est prescrit pour le traitement des troubles modérés de la miction (rétention urinaire, mictions fréquentes, nocturnes) liés à une hypertrophie bénigne de la prostate.

Habituellement grosse comme une noix et située sur l’urètre, la prostate est une glande qui, avec l’âge, a tendance à grossir et à pincer l’urètre. Le National Institute of Health (NIH) estime d’ailleurs que plus de 80% des hommes âgés de 50 à 60 ans en sont atteints. 

Le sabal exerce un effet hormonal anti-androgène au niveau de la prostate. Il inhibe les enzymes responsables de la conversion de testostérone en dihydrotestostérone (DHT), un androgène puissant, dont l’augmentation est le principal responsable de l’hypertrophie de la prostate.

La Commission européenne et l’OMS reconnaissent l’usage du palmier nain pour traiter les troubles urinaires qui accompagnent l’hypertrophie bénigne de la prostate légère à modérée. Les extraits de palmier nain ont donc bien le pouvoir de réduire une prostate hypertrophiée, mais non cancéreuse, en prévenant la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone. 

Le fruit est inscrit à  la pharmacopée européenne.

Sabal, petit palmier contre les troubles de la prostate

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Des extraits administrés pendant 3 mois chez des hommes atteints d’une hypertrophie de la prostate ont fait régresser favorablement, d’après la biopsie, tous les paramètres biologiques et histologiques. Une douzaine d’études cliniques démontrent des effets significatifs sur la fréquence des mictions et sur les mictions nocturnes.

Contre-indications

  • Les enfants, pour ne pas modifier leur équilibre hormonal pendant leur croissance
  • Les femmes enceintes
  • Les femmes qui allaitent

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

24 juin 2022 à 12:30
3 min
22 juin 2022 à 13:00
4 min

Articles recommandés pour vous