Monde Amérique du Nord

Le nouveau plan Biden de dépenses sociales diminué de moitié pour rallier les démocrates

28 oct. 2021 à 13:58Temps de lecture2 min
Par Belga

Joe Biden a annoncé jeudi les nouveaux contours de son plan de dépenses sociales et environnementales présenté comme "historique" même si le montant a été diminué de moitié pour obtenir le soutien de toutes les franges du parti démocrate.

"Après des mois de négociations difficiles et intenses, nous avons un accord-cadre qui, je crois, peut être adopté", a-t-il tweeté avant de se rendre lui-même au Congrès.

"Le président Biden est convaincu qu'il s'agit d'un cadre qui peut être adopté par les deux chambres du Congrès, et il a hâte de le signer", avait indiqué la Maison Blanche, désireuse d'obtenir une victoire politique après des mois de tensions autour du financement du plan "Build Back Better" ("Reconstruire en mieux") censé réformer l'Amérique.

Une image engagée

Le président américain souhaite aussi présenter à ses partenaires internationaux, en Italie pour le G20 comme à Glasgow (Ecosse) pour la COP26 sur le climat, l'image d'Etats-Unis engagés dans la transition énergétique et la croissance, ainsi que dans la lutte contre les inégalités sociales et l'évasion fiscale. 

Joe Biden va ainsi appeler jeudi le Congrès à adopter "le plus rapidement possible" ce projet de loi d'un montant de 1.750 milliards de dollars, soit moitié moins que le projet initial, sur une décennie.

Le Congrès doit aussi valider un second plan de quelque 1.000 milliards de dollars destiné à moderniser les infrastructures du pays.


►►► À lire aussi : Les Etats-Unis délivrent le premier passeport avec genre "X"


"Le président pense que le (nouveau) cadre lui permettra d'obtenir le soutien des 50 sénateurs démocrates et aura l'aval de la Chambre des représentants", a indiqué un responsable de son administration sous couvert d'anonymat.

Dans un document détaillant les mesures, la Maison Blanche relève ainsi que ce plan permettrait "à la plupart des familles américaines d'économiser plus de la moitié de leurs dépenses de garde d'enfants", et "offrira deux ans d'école maternelle gratuite pour chaque enfant de 3 et 4 ans en Amérique". 

Aujourd'hui, la majorité des écoles du pays n'accueillent pas les enfants avant l'âge de 5 ans. Ce plan prévoit aussi de poursuivre les crédits d'impôt pour enfants et d'élargir l'accès aux soins à domicile.

Le plus grand effort (financier) de lutte contre le changement climatique de l'histoire américaine

A l'adresse des participants de la COP26, la Maison Blanche souligne que le plan "Build Back Better" contient "le plus grand effort (financier) de lutte contre le changement climatique de l'histoire américaine", soit 555 milliards de dollars.

C'est un investissement "unique (...) dans l'histoire", il cible les bâtiments, les transports, l'industrie, l'électricité, l'agriculture et l'eau. 

"Le cadre mettra les Etats-Unis sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs climatiques, en réalisant à l'horizon 2030 une réduction de 50 à 52% des émissions de gaz à effet de serre en dessous des niveaux de 2005."

Biden propose un plan historique (images avril 2021)

Biden propose un plan dont l'Amérique se souviendra dans 50 ans

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Face à un refus au sein du camp démocrate, le plan de réformes sociales de Biden a du plomb dans l'aile

Monde Amérique du Nord

Etats-Unis : le Congrès repousse le vote sur le gigantesque plan social de Joe Biden