RTBFPasser au contenu
Rechercher

High tech

Le navigateur privé DuckDuckGo bloque les traqueurs… sauf ceux de Microsoft

26 mai 2022 à 13:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Coup dur pour DuckDuckGo et ses utilisateurs. Alors que le navigateur/moteur de recherche basé sur le respect de la vie privée déclare depuis toujours protéger ses utilisateurs, un chercheur est parvenu à prouver le contraire. 

Selon Zach Edwards, un chercheur en sécurité, DuckDuckGo bloquerait bel et bien les traqueurs de sites comme Facebook ou Google, ce n’est pas le cas pour Microsoft, notamment le site LinkedIn qui appartient à la firme de Redmond, ou encore Bing, le moteur de recherche de Microsoft.

Loading...

Gabriel Weinberg, PDG de DuckDuckGo, a immédiatement réagi, sans pour autant contredire totalement Zach Edwards : “Lorsque vous chargez nos résultats de recherche, vous êtes complètement anonyme, y compris les annonces. Pour le blocage des traqueurs non liés à la recherche (par exemple dans notre navigateur), nous bloquons la plupart des traqueurs tiers. Malheureusement, notre accord de syndication de recherche Microsoft nous empêche d'en faire plus sur les propriétés appartenant à Microsoft. Cependant, nous avons continuellement poussé et nous nous attendons à en faire plus bientôt.

Le PDG a également déclaré que “les utilisateurs bénéficient toujours de plus de protection de la vie privée avec DuckDuckGo qu’en utilisant Safari, Firefox et d'autres navigateurs.” L’entreprise s’engage également à être plus claire à l’avenir sur cet accord avec Microsoft.

Sur le même sujet

Le moteur de recherche DuckDuckGo continue de séduire les internautes en quête de vie privée

High tech

Le moteur de recherche DuckDuckGo passe le cap des 100 millions de requêtes quotidiennes

High tech

Articles recommandés pour vous