RTBFPasser au contenu

Tendance

Le mouvement Licoornes : une alternative aux start-ups et multinationales ?

Le mouvement Licoornes : une alternative aux start-ups et multinationales ?
03 sept. 2021 à 14:001 min
Par RTBF Tendance avec AFP

Vous connaissiez les licornes, ces start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars. Découvrez désormais les licoornes, un collectif composé de neuf coopératives françaises de l’économie sociale et solidaire.

Cette alliance permet à ces organisations des secteurs clés de la transition écologique de travailler main dans la main pour "transformer radicalement l’économie".

L’économie sociale et solidaire compte aussi ses licornes, ou plutôt, ses "licoornes". Neuf coopératives françaises s’organisent sous ce nom en référence aux licornes, les start-ups valorisées à plus d’un milliard dollars, afin d’atteindre leur objectif commun : "transformer radicalement l’économie".

Pour Jérôme du Boucher, coordinateur des Licoornes : "L’alliance est une réponse systémique à des enjeux systémiques.

"Ce n’est que dans cette logique que nous pouvons avoir une action à la hauteur des défis qu’il nous faut relever, une action qui transforme l’économie et ses principes en profondeur", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Annoncée officiellement en juin 2021 à l’occasion du festival l’Onde de Coop, l’union de ces coopératives propose des services dans les secteurs clés de la transition écologique.

On y retrouve : Enercop, fournisseur d’électricité verte ; Télécoop, opérateur télécom ; Mobicoop, une plateforme de covoiturage en logiciel libre ; Commown, fournisseur d’appareils électroniques éco-conçus ; Coop Circuits, plateforme opensource pour vendre et acheter en circuit court ; La Nef, une coopérative bancaire éthique ; Citiz, un réseau d’autopartage de véhicule ; Railcoop, opérateur ferroviaire et Labelemmaüs, un site d’e-commerce alimenté par le Mouvement Emmaüs.

Avec ces neuf acteurs, l’écosystème des coopératives grandit. Elles mutualisent leurs compétences et deviennent chacune cliente de l’autre. Un moyen de donner une plus grande ampleur à des entreprises à la force de frappe modeste.

Articles recommandés pour vous