Le mouvement des "parapluies" aura des élus locaux à Hong Kong

Un test important pour le mouvement prodémocratie.

© Belga

23 nov. 2015 à 08:16 - mise à jour 23 nov. 2015 à 08:16Temps de lecture1 min
Par Belga

De jeunes militants de la "révolte des parapluies" ont été élus aux comités de district de Hong Kong à l'occasion du premier scrutin depuis la fin du mouvement prodémocratie qui avait paralysé la ville pendant deux mois en 2014.

Un test important pour le mouvement prodémocratie

Mais, à en croire des résultats non définitifs, cela sera insuffisant pour modifier la donne politique dans l'ancienne colonie britannique, où les forces favorables à Pékin -mieux organisées- ont dominé le scrutin de dimanche. Ces élections dans le territoire revenu dans le giron de la Chine en 1997 constituaient un test important pour savoir si le mouvement prodémocratie était en mesure de traduire dans les urnes l'élan des manifestations géantes de l'année précédente. Plusieurs dizaines de "soldats des parapluies", comme ils avaient été surnommés par la presse locale, se présentaient dimanche lors de ces élections destinées à désigner les 431 représentants de 18 comités de district. Au moins quatre de ces militants ont été élus, selon des résultats non définitifs. Un résultat insignifiant face aux 119 sièges qui ont été enlevés par le DAB, principale force favorable à Pékin. La principale formation pro-démocratie, le Parti démocrate, a raflé 47 sièges, et les néo-démocrates, issus d'une scission avec le Parti démocrate, disposent au moins de 15 élus. Le scrutin, auquel 3,1 millions d'électeurs pouvaient voter, a été marqué par une participation record de 47%. 
 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous