RTBFPasser au contenu

Voyage

Le Mont Fanjing, un havre de biodiversité sacré pour les bouddhistes

Le Mont Fanjing, un havre de biodiversité sacré pour les bouddhistes
01 avr. 2019 à 15:001 min
Par RTBF TENDANCE

 

Dans une mer de nuages, des pics rocheux surplombent un paysage verdoyant. Ce spectacle est visible sur le Mont Fanjing, dans la province chinoise du Guizhou. Au cœur des montagnes, un pic s'élève; il est divisé en deux parties en son sommet et accueille deux temples bouddhistes reliés par un pont étroit. Les touristes peuvent y grimper grâce à un petit escalier qui longe la paroi de pierre. Arrivés en haut, ils bénéficient d'un panorama saisissant qui s'étend sur la chaîne du Wuling et la réserve naturelle qui l'entoure.

 

Un lieu sacré

Couvert de forêt primaire, le lieu abrite une biodiversité foisonnante. On y recense pas moins de 3.000 espèces de plantes et plus de 2.000 espèces d'animaux tels que les porte-muscs nains ou encore les faisans dorés. Certaines espèces sont d'ailleurs endémiques au site, comme le Rhinopithèque jaune doré du Guizhou: ce drôle de nom désigne un singe roux dont le nez semble avoir été extrait.

En se promenant aux alentours du Mont Fanjing, les visiteurs ont également l'occasion de contempler de nombreux temples traditionnels, qui rappellent que ce territoire est sacré pour les bouddhistes. Depuis 2018, le site est classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Articles recommandés pour vous