Liga - Football

Le match du Real à Vigo reporté après des intempéries

Le match du Real à Vigo reporté après des intempéries

© MIGUEL RIOPA - AFP

04 févr. 2017 à 21:34Temps de lecture1 min
Par Belga News

Le match entre le Celta Vigo et le Real Madrid, programmé dimanche soir en Championnat d'Espagne, a été reporté à une date ultérieure en raison des intempéries qui ont endommagé le stade Balaidos, a annoncé samedi la ligue espagnole.

"En raison des indications de la mairie de Vigo, les organisateurs estiment que le stade Balaidos n'est pas sûr pour les joueurs et les supporteurs en vue du match", a fini par reconnaître, dans un communiqué la Liga qui va "proposer des dates possibles pour disputer ce match en écoutant l'avis des clubs et des télévisions pour que le président de la fédération puisse décider d'une date de substitution et reporter la rencontre".

Selon les médias espagnols, des morceaux de la toiture du stade galicien ont été arrachés en raison des violentes rafales de vent qui ont soufflé sur le nord-ouest de l'Espagne ces dernières heures.

Une mésaventure similaire avait déjà provoqué vendredi le report du match entre le Deportivo La Corogne et le Betis Séville après des problèmes de toitures au stade de Riazor.

Ce report ne fait pas les affaires du Real Madrid: le Celta Vigo avait laissé entendre qu'il ferait tourner son effectif dimanche pour préparer au mieux sa demi-finale retour de Coupe du Roi mercredi contre Alaves (aller: 0-0).

Une autre date lui permettrait donc d'aligner sa meilleure équipe face aux Madrilènes. Mais cela ne serait pas du goût d'Alaves, qui a émis un communiqué samedi en demandant à ce que Vigo ne puisse pas bénéficier d'un week-end de repos juste avant leur demi-finale retour.

"Nous exhortons la Ligue de football professionnel à évaluer toutes les options possibles, comme délimiter les zones du stade qui peuvent mettre en danger la sécurité des spectateurs ou des joueurs, ou bien la possibilité de jouer le match dans un autre stade", a écrit Alaves dans un communiqué.

Si cela n'était pas possible, le club basque réclame qu'en conséquence, la demi-finale retour soit reportée à une date ultérieure "pour que les deux équipes abordent le match dans des conditions égales".