RTBFPasser au contenu

Monde

Le mariage homosexuel favoriserait le terrorisme, selon un député UMP

Le mariage homosexuel favoriserait le terrorisme, selon un député UMP
28 nov. 2012 à 15:401 min
Par Julien Vlassenbroeck

Député de l’Aube, Nicolas Dhuicq a alors interpellé le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Il lui a demandé s’il n’y avait pas "une certaine contradiction" alors que le ministre et son gouvernement cherchent "désespérément à reposer un cadre, un sens, une symbolique, à dans le même temps vouloir soutenir un projet de loi qui va jusqu’à rayer le mot de père du code civil". La loi visée ici par le député est celle dite du "mariage pour tous". Elle vise à rendre légal le mariage homosexuel.

L’élu UMP, psychiatre de profession, estime qu’une loi qui permet le mariage homosexuel est en contradiction avec une loi qui vise à lutter contre le terrorisme. Poursuivant sa démonstration, il a déclaré en direction de la gauche : "Vous provoquerez dans les années à avenir la confusion des genres, le déni de la différence des sexes et la psychose. Et fatalement, cette incohérence idéologique fait que votre système (anti-terrorisme) ne peut pas avoir l’efficacité que vous souhaitez".

Des propos qui ont déclenché un tollé sur les réseaux sociaux et l’indignation de nombreux élus français.

La porte-parole du gouvernement français, Najat Vallaud-Belkacem, a déclaré au Lab d'Europe1 que ces "propos sont tout bonnement inadmissibles dans une République. Inadmissibles. Ils constituent évidemment plus qu'un dérapage".

Plusieurs appels à l’exclusion du député du groupe UMP ont été lancés sur les réseaux sociaux à l’adresse de Jean-François Copé, président sortant du parti. Dans l'interminable guerre des chefs que se livrent actuellement ce dernier et François Fillon pour la tête de l'UMP, le député de l’Aube est effectivement un soutien du courant de la Droite populaire, mené par le maire de Meaux.

Julien Vlassenbroek

Articles recommandés pour vous