Exposition - Accueil

Le manoir qui a inspiré "Jane Eyre" rouvre ses portes au public

La manoir de Norton Conyers
05 avr. 2016 à 07:06Temps de lecture1 min
Par AFP Relax News

L'imposante propriété du XIXe siècle qui inspiré le classique "Jane Eyre" de Charlotte Brontë accueille à nouveau le public, après dix années de travaux de restauration.

Situé dans le nord du Yorkshire, à environ une heure de voiture au nord de Leeds au Royaume-Uni, le manoir de Norton Conyers a accueilli quelques grands hôtes par le passé, notamment Charles Ier et James II.

Mais les touristes viennent surtout dans ce lieu sur les traces d'une des plus grandes dames de la littérature anglaise, Charlotte Brontë. Cette dernière a visité la propriété en 1839. On lui raconta la légende d'une femme qui avait perdu la raison et fut confinée au grenier de la propriété, un siècle auparavant. Elle transposera cette histoire dans “Jane Eyre”, roman dans lequel Edward Rochester enferme sa femme dans le grenier de Thornfield Hall.

En 2004, lors de travaux de rénovation, des personnes qui travaillaient sur le site ont découvert une montée d'escalier qui reliait le premier étage au grenier qui avait été murée, venant ajouter de l'eau au moulin à la légende qui avait inspiré l'un des romans les plus marquants de la littérature anglaise.

Pour les amateurs de Charlotte Brontë, le manoir a été rénové pour recréer le décor de Thornfield Hall. Par exemple, une porte "secrète", construite dans les lambris du XIXe siècle, peut être empruntée pour accéder à l'escalier caché qui mène au grenier du 3e étage, surnommé “La chambre de la folle.”

La bibliothèque des lieux a aussi été remeublée pour donner vie au bureau de M. Rochester.

Dans le roman, Thornfield Hall est décrit tour à tour comme majestueux et élégant, mais aussi lugubre et terrifiant.

Le manoir est ouvert à la visite mais seulement certains jours jusqu'au mois d'août.

Articles recommandés pour vous