Anderlecht

Le manager de Refaelov s’en mêle : "Vous auriez voulu qu’on vous mente ?"

Lior Refaelov et son Soulier d’Or.

© Belga

28 avr. 2021 à 06:12Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

C’est assurément la grosse actu mercato des derniers jours : la signature de Lior Refaelov avec Anderlecht en vue de la saison prochaine. Un transfert qui fait jaser certaines personnes, notamment au vu de son timing litigieux, à quelques jours des play-offs.

Et alors que l’Antwerp a piqué une grosse colère, fustigeant la manière de faire des Mauves, Dudu Dahan, le manager du Soulier d’Or a tenu à donner son point de vue.

"Pendant trois mois, j’ai appelé l’Antwerp et personne me répondait" a-t-il affirmé dans des propos relayés par Sporza. "Ils pensaient qu’on allait attendre jusqu’août ? Écoutez, de base on voulait continuer l’aventure avec l’Antwerp. Mais ils nous ont surpris négativement. Quand Lior a gagné le Soulier d’Or, on pensait qu’ils allaient nous demander comment on voulait aborder la suite, comme on le fait généralement avec tous les Souliers d’Or. Mais cela ne s’est pas produit le lendemain. Ni même le mois suivant ou 3 mois plus tard. J’ai appelé la direction et personne n’a répondu au téléphone. Et quand je suis arrivé au stade, personne n’a ouvert la porte. J’ai trouvé ça étrange…"

►►► À lire aussi : Lior Refaelov, coup de maître… et ultime geste fair-play ?

►►► À lire aussi : Nordin Jbari : "L’arrivée de Refaelov à Anderlecht ? Non ce n’est pas une surprise sportivement"

L’appel de Vincent Kompany qui change tout

Difficile de démêler le vrai du faux dans cette histoire. Mais une chose semble certaine, c’est un appel de Vincent Kompany qui semble avoir fait la différence : "Il nous a appelés. Lior avait un bon pressentiment. Tout a été réglé assez vite avec la direction. En entendant ça, l’Antwerp nous a fait une offre… qui était supérieure à celle d’Anderlecht. Mais c’était trop tard, on avait déjà donné notre parole au Sporting" renchérit Dahan.

Reste toujours cette petite polémique autour du timing de l’annonce. Mais là aussi, Dahan se justifie : "Ils voulaient que Lior mente ? On n’est pas comme ça. Lors de tous les rendez-vous avec le club on m’aurait demandé si Lior était encore disponible. J’aurais dû dire quoi ? Et il aurait dû mentir à ses coéquipiers en omettant de leur dire qu’il a signé pour un autre club ? On n’est pas comme ça…" conclut le manager.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous