Guerre en Ukraine

Le logement des réfugiés ukrainiens en hébergement collectif se met lentement en place en Wallonie

© Belgaimage

20 sept. 2022 à 13:17Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

Le 9 juin dernier, le gouvernement wallon décidait d'activer 3500 places en hébergements collectifs afin de répondre au besoin de logement plus pérenne des réfugiés ukrainiens. Trois mois plus tard, neuf hébergements collectifs conventionnés ont pu ouvrir leurs portes, pour une capacité d'accueil de 483 places, a indiqué le ministre wallon du Logement, Christophe Collignon, mardi, en commission du parlement régional.

L'arrivée du prestataire qui a été désigné par marché public afin notamment d'accompagner les réfugiés dans leur quête de logement devrait toutefois permettre d'accélérer l'activation de ces hébergements collectifs.

580 places d'ici la fin du mois de septembre

Quelque 580 places devraient ainsi être disponibles pour la fin du mois de septembre, 700 places d'ici à la fin octobre et 869 d'ici à la fin novembre, a détaillé le ministre selon qui "ces chiffres sont des estimations minimales".  

Parallèlement, le gouvernement wallon poursuit le déploiement de logements modulaires afin de faire face à la demande. Lors d'un recensement préalable, 30 communes avaient marqué leur intérêt et 64 terrains avaient été proposés pour une installation possible de 229 logements.  

"Ces logements sont certes modulaires mais la formule choisie par le gouvernement doit permettre leur pérennisation au-delà de la période de gestion du relogement des réfugiés ukrainiens, dans le cadre de la politique régionale du logement, en les utilisant comme logement de transit, d'insertion ou pour des opérations du type 'Housing First'", a encore expliqué Christophe Collignon.  

"D'autres pistes sont sur la table et nous travaillons à les concrétiser au plus vite", a-t-il enfin assuré.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous