RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Le Liégeois Mickaël Hoebregs illustre avec 250 dessins numériques une nouvelle édition de Don Quichotte

Mickaël Hoebregs dans son atelier
03 déc. 2021 à 07:022 min
Par Martial Giot

L’artiste liégeois Mickaël Hoebregs a concrétisé le projet sur lequel il planchait depuis 12 ans : les éditions parisiennes Max Milo viennent de publier une toute nouvelle édition des aventures de Don Quichotte de la Manche illustrée par ses soins.

Des éditions illustrées du roman de Miguel de Cervantes, publié en 1605, il y a en a déjà eu. Mickaël Hoebregs se distingue en étant le premier à totalement opter pour la technique résolument contemporaine du dessin numérique.

Le volume de 608 pages renferme 250 de ses œuvres réalisées en dessin vectoriel. "Au niveau de l’impression, de la pérennité, c’est la qualité optimale pour un fichier numérique.", explique Mickaël Hoebregs, "Pas de pixel, on peut imprimer ça à la taille que l’on désire, la qualité reste optimale tout le temps. La deuxième chose, au niveau informatique, c’est que c’est un format absolument universel et léger."

Un des dessins vectoriels réalisés pour Don Quichotte
Un des dessins vectoriels réalisés pour Don Quichotte Michaël Hoelbregs

Mickaël Hoebregs est professeur d’éducation numérique à la Ville de Liège et formateur en infographie à l’IFAPME. Quand il s’est lancé dans ce projet, il a d’abord dû déterminer un style, une patte graphique. "Mon inspiration majeure est le Bauhaus, avec ses formes géométriques.", explique-t-il, "C’est une aptitude que j’ai toujours eue : lignes droites, carrés, cercles à main levée. Donc j’ai exploité ça pour en faire un style, le plus direct et le plus contemporain possible."

Il ajoute : "Le roman est contemporain. C’est une satire politique. C’est un rêveur, c’est un type qui va au bout de ses fantasmes. Si tout le monde faisait ça, le monde irait bien mieux. Mon but était de faciliter l’accès au roman par le dessin. Autant de dessins, ça permet de se faire une idée visuelle de ce que raconte Cervantes. L’abstraction laisse place à l’imagination du lecteur aussi. Il est très important d’avoir un dessin toutes les x pages, pour donner du repos aussi et de l’oxygène au lecteur.".

Mickaël Hoebregs explique également : "Quand vous prenez tous les illustrateurs qui ont dessiné Don Quichotte, vous savez voir, par le style de l’artiste, à quelle époque ça a été fait. Je m’insère là-dedans. En voyant les dessins, on sait dire qu’on est dans l’époque 2020, par la technique utilisée qui est une technique numérique. C’est un marqueur temporel.".

Un autre dessin vectoriel réalisé pour Don Quichotte
Un autre dessin vectoriel réalisé pour Don Quichotte Mickaël Hoelbregs

Pour concrétiser son projet, il a dû trouver un éditeur : "J’ai fait comme Don Quichotte. Lui est sorti de sa bibliothèque. Moi, je suis sorti de mon atelier et on est allés trouver les "géants". Et ça a marché… Max Milo a répondu, moins d’une semaine après. Ils m’ont dit : "OK, on le fait.". Et voilà, on est allés au bout. Ils me motivent, ils me soutiennent. C’est magnifique en fait d’avoir une maison d’édition de cette taille-là aussi humaine. Ils soutiennent vraiment et ils me laissent un maximum de liberté dans mon travail.".

Certaines scènes étaient incontournables, il fallait absolument les illustrer : "C’est ça, les scènes majeures… Par exemple, une scène majeure est la première sortie de Don Quichotte. Une autre scène majeure est le combat avec les moulins ou sa rencontre avec Sancho. Vous le déclinez comme vous voulez, mais ça doit être présent. Il y a, on va dire, une scène majeure par chapitre.".

Mickaël Hoebregs pense déjà à la suite. Ce livre n’est en effet que le premier tome des aventures de Don Quichotte : "Il y a deux tomes, oui. J’ai fait quelques croquis, mais j’y vais doucement parce que j’attends de voir comment cela se passe avec le tome 1. En tout cas, je commence à le relire et à voir où je veux aller, oui.".

La couverture de la nouvelle édition de "L'ingénieux hidalgo Don Quichotte" illustrée par Mickaël Hoelbregs
La couverture de la nouvelle édition de "L'ingénieux hidalgo Don Quichotte" illustrée par Mickaël Hoelbregs Editions Max Milo

Poussez la porte de l'atelier de Mickaël Hoebregs

Il vous explique sa technique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous