RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'info culturelle

Le Kunstenfestivaldesarts 2022: "Trois semaines dédiées à la création contemporaine à Bruxelles"

Après plusieurs éditions chahutées par la crise sanitaire, le Festival international de la création contemporaine revient en force. Théâtre, danse, performances, cinéma, arts plastiques et musique. Le Kunstenfestivaldesarts fait rayonner la Culture tous azimuts. La 27ème édition du Kunstenfestivaldesarts se tient du 7 au 28 mai à Bruxelles.

Festival bicommunautaire basé à Bruxelles, le Kunstenfestivaldesarts met la création contemporaine à l’honneur à travers 37 propositions artistiques. Pendant trois semaines, Bruxelles devient la capitale internationale du théâtre, de la danse, des arts plastiques du cinéma et de la musique. Surprenant, irrévérencieux, déroutant, le Kunstenfestivaldesarts est le lieu de la découverte et de l’étonnement.

20 premières mondiales – 37 propositions

Depuis le Kaaitheater, le centre névralgique du festival cette année, le public sera redirigé vers une trentaine de lieux. Le festival nous ouvre les portes d’endroits aussi exceptionnels qu’insolites. Les artistes investiront l’hémicycle du Sénat ou le Parc de la Tour Japonaise avec en ligne de mire, la volonté de questionner la place et l’image que ces lieux inaccessibles renvoient.

Un éclairage important sera consacré à la musique. La musique qui deviendra, elle aussi, un lieu propice à la rencontre et à la remise en question. La soirée d’ouverture nous invite à découvrir le nouveau spectacle du chorégraphe français François Chaignaud. " Tumulus " imagine une communauté de chanteurs et de danseurs qui traversent plusieurs siècles d'histoire de la musique. Côté arts plastiques, l’artiste turco allemande Nevin Aladag transforme de vieux meubles en instruments de musique. Son exposition " Music Rooms " sera présentée à la Maison des Arts de Schaerbeek. Tandis que le compositeur et interprète français Chassol présentera le projet " Chou " en concert à l’Ancienne Belgique, à l'Archiduc et à la Monnaie. " Chou " est une fresque sonore imaginée pendant le confinement qui mêle le jazz aux voix et aux sons du tissu urbain bruxellois.

Daniel Blanga Gubbay, l’un des directeurs artistiques du Kunstenfestivaldesarts, au micro de François Caudron.

Entretien avec Daniel Blanga Gubbay

L'info culturelle

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

La 27e édition du Kunstenfestival met Bruxelles et la musique à l’honneur

Nos partenaires

Articles recommandés pour vous