RTBFPasser au contenu

Le Jardin des Citoyens, "oasis de calme" du quartier européen, lance sa saison culturelle

Vue aérienne du quartier européen

Le Jardin des Citoyens, un écrin de verdure qui jouxte le Musée Wiertz, à l’ombre du Parlement européen à Ixelles, a lancé mardi sa saison culturelle avec un concert classique de jeunes musiciens ukrainiens.

L’ancien atelier de l’artiste Antoine Wiertz (1806-1865) abrite depuis un peu après son décès un musée où sont rassemblées 200 de ses œuvres. La maison est en cours de reconstruction. Le jardin, rénové grâce à des investissements du Parlement européen, a été rouvert au public en septembre 2020.

L’assemblée voisine a décidé de faire de ce lieu, au calme qui contraste avec le tumulte d’en face, un espace dédié à la culture. Un premier cycle de concerts a ainsi été organisé l’été dernier.

Cette nouvelle saison a été inaugurée par l’ensemble "Soul of Ukraine", composé de six jeunes musiciens ukrainiens âgés de 14 à 21 ans. Jusqu’au 30 juin, puis du 5 au 23 septembre, des représentations auront lieu tous les jours de la semaine de 13h00 à 13h30. Durant la première quinzaine de juillet, c’est de 18h00 à 18h30 que 100 personnes, au maximum, pourront prendre place gratuitement face à la scène.

Le programme fera la part belle tant à des "virtuoses de renommée mondiale qu’à des talents émergents", assurent les organisateurs.

Loading...

Le lancement de la saison a également été l’occasion pour le Parlement européen et les Musées Royaux des Beaux-Arts, propriétaire du Musée Wiertz, d’annoncer une convention de collaboration sur la programmation d’événements culturels. Celle-ci sera mise en pratique dès jeudi avec un concert "nocturne" autour de Beethoven.

"Le partenariat va permettre d’amener un nouveau monde vers le Musée Wiertz et vers ce lieu de mémoire, hors du temps, que constitue le jardin", se félicite le directeur général des Musées Royaux des Beaux-Arts, Michel Draguet.

Toutes les informations sur la saison culturelle du Jardin des Citoyens sont disponibles sur la page Facebook Visit European Parliament.

Articles recommandés pour vous