RTBFPasser au contenu

Le groupe liégeois Delwood se lance dans une "tournée des appartements"

Le groupe liégeois Delwood se lance dans une "tournée des appartements"
Loading...

En novembre 2021, le quatuor indie rock liégeois nommé Delwood sortait son premier album (à écouter ci-dessus). Pour présenter ce projet au plus grand nombre, les frères Dubois ont décidé de se lancer dans une tournée de concerts en appartement, aussi appelé "Lightly-plugged". On a discuté par écrans interposés de ce projet original avec Grégory Dubois, l’un des membres fondateurs de Delwood.

Cette idée d’organiser des concerts en appartements fait suite aux deux années compliquées que nous venons de vivre. Vous n’êtes pas sans avoir que la culture a particulièrement été touchée par la crise du covid : les concerts ont longtemps et interdits ou avec des jauges extrêmement limitées. Certains groupes n’ont pas hésité à réinventer le concept du live, comme Delwood le propose actuellement : "L’idée de concert en appartements et tiers lieux a émergé suite à une campagne de crowdfunding lancée à l’été 2021 pour financer l’album. Il était évident que cela pouvait représenter une chouette contrepartie de pouvoir s’offrir Delwood en formule légère, alors encore à inventer. Et il se fait que la Fédération Wallonie-Bruxelles a annoncé fin de l’année dernière un financement spécifique pour inciter les artistes à aller à la rencontre des publics, dans le contexte de la crise covid et de la fermeture des salles de concert. C’est donc devenu une réelle opportunité pour nous de pousser le concept" explique Grégory.

Comme le nom l’indique, les concerts "Lightly-plugged" demandent au groupe de repenser la manière dont ils jouent leurs morceaux, l’acoustique d’un salon n’est pas la même que celle d’une vraie salle de concerts. "On réécrit actuellement 8 des 10 morceaux, en changeant fondamentalement des parties pour ne garder parfois qu’un thème de départ. C’est donc une réelle version B de ce premier album, qui propose des surprises et chemins de traverse à l’auditeurL’exiguïté a un impact sur le volume sonore et la logistique. Ce sera intense mais moins explosif, avec des sons de batterie électronique qui amènent d’autres textures et dynamiques" explique Grégory Dubois. Inviter Delwood chez soi, c’est donc s’offrir une expérience musicale unique, à partager avec sa famille et ses amis.

Pour inviter Delwood à venir jouer chez vous, il faudra remplir quelques conditions : disposer d’un espace de 6 à 7 m² et débourser 200€ pour le cachet des artistes. "Delwood veut bien jouer partout, pour autant que les conditions d’accueil soient agréables, avec une réelle volonté d’écoute et un minimum de public : à partir de 15-20 personnes. Maison, loft, jardin, magasin de disques, chapelle désacralisée, prison, espace de coworking, bibliothèque… On est prêts à investir n’importe quel petit lieu privé ou public pour autant que l’on dispose de 6-7m² pour s’installer. On ne veut pas que le prix soit un frein, et on demande un cachet de 200€ + frais de déplacement (ndlr : possibilité de gratuité en province de Liège). On ne vise pas un public en particulier : cela peut être autant des mélomanes qu’une association active dans l’insertion" nous explique Grégory.

La première date de Delwood en mode concert alternatif est déjà connue :

  • Le 17 mars chez 100% Liégeois, une épicerie fine en cité ardente. L’entrée est ouverte à toutes et tous.

Les autres dates ‘lightly-plugged’ de Delwood :

  • 31/03 – Weco Store, magasin de mode éthique et durable à Liège
  • 24/04 – Park Life, concept store à Huy
  • 01/05 – Trinkhall Mad Musée, dans l’expo, à Liège (gratuité des musées le 1er dimanche du mois)
  • 14/05 – librairie Entre-Temps (Barricade), Lièg
Pour prendre contact avec le groupe pour plus d’informations : honest.house@gmail.com ou via la page Facebook du groupe.

Articles recommandés pour vous