RTBFPasser au contenu

Football

Le Grand Jojo et le football : une histoire d’amour en chansons

Le Grand Jojo est décédé à l’âge de 85 ans. Retour sur sa carrière

Musique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

01 déc. 2021 à 08:382 min
Par Pierre Lambert

Le Grand Jojo est décédé ce mercredi dans la nuit. Âgé de 85 ans, le chanteur populaire bruxellois aura marqué le monde du football grâce à ses nombreuses chansons.

"Le Grand Jojo, 85 ans, nous a quitté paisiblement ce mercredi 1er décembre 2021 des suites d’une longue maladie", a fait savoir Cyril Forthomme. "La Belgique perd un grand Monsieur de la chanson. Le Roi de l’ambiance, l’icône populaire, n’est plus", a précisé celui qui était aussi son ami.

"Anderlecht champion", un hymne repris encore aujourd’hui

Le Roi de l’ambiance, tout est dit. Et tout commence en 1974 lorsque le Grand Jojo sort sa première chanson dédiée au ballon rond, "Victor le footballiste".


►►► À lire aussi : "On a soif", "E viva Mexico", "Jules César": retour sur la carrière du Grand Jojo en cinq chansons


Mais c’est vraiment en 1985 que le Grand Jojo se fait un nom dans le football. A la suite du 3e titre consécutif de champion de Belgique du RSC Anderlecht, il crée le titre "Anderlecht champion". Un hymne que l’on peut encore entendre aujourd’hui dans le stade à chaque rencontre des Mauves.

Le Grand Jojo, "Victor le footballiste"

Extrait de "Chansons plus"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les Diables Rouges : de 1986 à 2002

Le Grand Jojo chante "E viva Mexico"

Top Times

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Avec le tube d’Anderlecht, le Grand Jojo devient incontournable pour faire la fête dans le stade. Tant et si bien qu’il reprend cet air un an plus tard en modifiant les paroles pour la participation des Diables Rouges à la Coupe du Monde 1986, où l’équipe ira jusqu’en demi-finale. C’est l’heure d'"E viva Mexico".

Cette chanson reste l’un de ses tubes incontournables. Le titre est depuis devenu un hymne sportif repris dans 50 pays.


►►► À lire aussi : La Ville de Bruxelles ouvre un livre d'Or en hommage au Grand Jojo


Si cet hymne des Diables reste à ce jour le plus connu, Jean Vanobbergen de son vrai nom, va encore faire vibrer notre équipe nationale et tous ses supporters lors de plusieurs tournois.

Quatre ans après Mexico, le Grand Jojo chante "Le mondiale". Fier du résultat acquis à Mexico, la chanson évoque l’envie de ramener la Coupe du Monde à la maison.

Hormis une absence en 1998, le Grand Jojo est de la partie en 1994, 2000, 2002 avec "Les petits Belge en Amérique", "Allez Belgique 2000" et "Les Belges à Tokyo".

Le Grand Jojo fête le retour des Diables en 2014 avec "Viva Brazil"

Entre 2002 et 2014, les Diables Rouges sont absents des grands tournois. Et pour fêter leur retour au mondial, qui de mieux que le Grand Jojo pour célébrer ça.

Il sort "Viva Brazil" en 2014. Et en 2018, après que l’Union belge de Football ait désavoué Damso, le Grand Jojo sort son propre hymne, "Goal Goal Gooaal", pour soutenir les Diables Rouges lors du Mondial de foot en Russie.

Articles recommandés pour vous