RTBFPasser au contenu

Monde

Le gouvernement congolais "choqué" par les propos de Alexander De Croo

Le gouvernement congolais "choqué" par les propos de Alexander De Croo
24 févr. 2015 à 11:04 - mise à jour 24 févr. 2015 à 11:111 min
Par Belga News

"Nous sommes choqués. Parce que nous avions cru avoir tourné cette page avec l'inénarrable M. (Karel) De Gucht (un ancien ministre des Affaires étrangères connu pour ses critiques à répétition des dirigeants congolais au point de provoquer une grave crise entre Kinshasa et Bruxelles, ndlr). Et voilà un nouveau De Gucht qui se profile à l'horizon", a affirmé le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende Olamanga, à la RTBF.

"Nous sommes un peu fatigués avec les donneurs de leçons, surtout lorsqu'ils viennent d'ailleurs", a ajouté M. Mende lors d'une interview accordée lundi à Kinshasa, en marge de la visite de M. De Croo et de son collègue des Affaires étrangères, Didier Reynders, en République démocratique du Congo (RDC).

M. De Croo avait dénoncé samedi, quelques heures après son arrivée à Kinshasa, "la situation face à laquelle nous nous trouvons, avec son lot d'arrestations, de justice arbitraire et d'interruption de l'internet mobile et du trafic des SMS", qui n'est selon lui "pas tolérable".

 


Belga

De Croo à Kinshasa

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous