RTBFPasser au contenu

Belgique

A peine approuvé, le plan de la SNCB est déjà critiqué par Navetteurs.be

A peine approuvé, le plan de la SNCB est déjà critiqué par Navetteurs.be
13 août 2014 à 14:12 - mise à jour 14 août 2014 à 05:402 min
Par Belga News

Il y a six mois, le gouvernement avait prié la SNCB d'améliorer la première mouture de son plan en respectant un certain nombre de balises concernant l'offre et l'accessibilité notamment. La société de transport a intégré ces améliorations à la suite d'une série de concertations menées notamment au niveau local.

La SNCB a notamment revu son offre afin de garantir le respect de son contrat de gestion. Ces adaptations représentent un coût supplémentaire de 7,33 millions d'euros que la SNCB prendra à sa charge, selon le communiqué du gouvernement.

Le chemin de fer s'est également engagé à supprimer, dès la fin des travaux et en accord avec Infrabel, "les minutes supplémentaires introduites dans les horaires à cause de ces travaux".

Par ailleurs, l'entreprise publique fédérale évaluera, dès la mise en œuvre du nouveau plan de transport, en concertation avec les sociétés de transport public régionales, l'offre de transport, en particulier dans les "zones à faible densité de population" pour que l'"accessibilité" aux zones d'éducation et d'emploi soit assurée. La SNCB, en concertation avec les sociétés de transport public régionales, "veillera à améliorer cette accessibilité", tout en limitant autant que possible d'éventuels coûts d'exploitation supplémentaires. 

Navetteurs.be regrette l'approbation du nouveau plan

Le plan de transport de la SNCB constitue un nouveau plan d'économies qui se fait au détriment des lignes locales et des habitants des zones rurales, dénonce déjà Navetteurs.be. "De manière générale, l'augmentation des temps de parcours, justifiée par la volonté d'améliorer la ponctualité, constitue un recul significatif dans la satisfaction des usagers."

L'association de voyageurs ajoute qu'elle consultera prochainement ses membres et partenaires afin de réagir à ce "nouveau plan d'économies au détriment des usagers et qui aura également un impact sur l'organisation du travail des cheminots". Fin juin, Navetteurs.be avait déjà signalé qu'elle ne soutenait pas le plan "qui favorise uniquement les grandes lignes et les relations les plus fréquentées". Elle dénonçait notamment les suppressions de premiers/derniers trains, une augmentation généralisée des temps de parcours et avait demandé au gouvernement de ne pas valider cette version adaptée du plan de transport.

Belga

Le gouvernement approuve plan de transport de la SNCB

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'invité du 13 heures: Gianni Tabbone, Président de l'association navetteurs.be à propos du plan de transport de la SNCB (part1)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous