RTBFPasser au contenu

Monde Afrique

Burundi: "Le génocide a déjà commencé", selon l'avocat Bernard Maingain

Burundi: "Le génocide a déjà commencé", selon l'avocat Bernard Maingain
15 déc. 2015 à 18:15 - mise à jour 16 déc. 2015 à 07:071 min
Par Régis De Rath

"Le génocide a déjà commencé au Burundi." Voilà ce qu'affirme l'avocat belge Bernard Maingain, grand spécialiste de l'Afrique des Grands Lacs qui demande d'urgence l'intervention sur le terrain de la communauté internationale.

Cet avocat défend notamment les militaires qui ont tenté de renverser le président du Burundi lors d'un coup d’État avorté en mai dernier. Il est aussi le conseil de plusieurs familles dont les proches auraient été arrêtés, enlevés ou tués froidement lors d'opération de police menées dans les quartiers opposés au 3ème mandat du président Nkurunziza. Le pouvoir de Bujumbura l'accuse aujourd'hui d'être complice du putsch et veut le traîner devant les tribunaux.

Mais Bernard Maingain n'est pas prêt à baisser les bras.

Bernard Maingain : "Le génocide a déjà commencé au Burundi"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Maggy Barankitse ne dit rien d'autre. Parfois comparée à Nelson Mandela, cette icône de la paix s'occupait des orphelins du Burundi, Hutus comme Tutsis. Elle aussi a été contrainte à l'exil quand elle s'est opposée au 3ème mandat du président Nkurunziza.

Aujourd'hui, elle pointe du doigt ceux qu'elles considèrent responsables des tueries. Elle implore la communauté internationale de les déloger du pouvoir.

 

Maggy Barankitse à propos du Burundi

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous