RTBFPasser au contenu

Insolites

Le gardien de l'Équateur se prend pour un pélican et fauche un Brésilien en plein vol : rouge directe !

Le gardien de l'Équateur se prend pour un pélican et fauche un Brésilien en plein vol : rouge direct !
28 janv. 2022 à 06:50 - mise à jour 28 janv. 2022 à 07:041 min
Par Antoine Hick

Drôle de match jeudi soir entre l'Équateur et le Brésil. Alors que la Seleçao avait une occasion de rafler la place de numéro 1 mondial à la Belgique en cas de victoire, elle n'a su faire mieux qu'un partage 1-1.

Une rencontre émaillée par une série d'actions insolites. Dès la 15e minute, l'Équateur s'est en effet retrouvé à dix après une action complètement insensée de son gardien. Sorti à contre-temps et nettement en retard, Alexander Dominguez, en mode pélican, a littéralement fauché Matheus Cunha en plein vol, ses crampons s'écrasant dans la nuque de l'avant brésilien. Rouge direct...on ne peut plus logique.

Sauf que quelques minutes plus tard, c'est au tour d'Alisson Becker, le portier brésilien, de partir à la chasse aux pâquerettes. Dans une vaine tentative d'imiter son homologue équatorien, le joueur de Liverpool fauche lui aussi Enner Valencia à la tête et...se voit brandir un carton rouge.

Oui mais voilà, comme cette rencontre semble visiblement adorer prendre des dimensions hitchockiennes, le VAR intervient pour intimer à l'arbitre de modifier son jugement, d'annuler la rouge et de ne brandir qu'un carton jaune à l'encontre d'Alisson. Selon l'assistance vidéo, le gardien a en effet touché le ballon...avant le joueur.

Sauf qu'Alisson avait visiblement vraiment les idées ailleurs jeudi soir puisqu'il se fait exclure une 2e fois dans la foulée pour une intervention ratée sur Ayrton Preciado. Mais comme quelques minutes plus tôt, le VAR intervient pour annuler le carton rouge. Du jamais vu.

Pour l'anecdote, le match se finira finalement sur le score de 1-1 après des buts de Casemiro et Felix Torres. Ah oui, et Emerson Palmieri s'est lui fait exclure pour deux cartons jaunes...dès la 20e minute. Du jamais vu, on vous dit.

Loading...

Articles recommandés pour vous