RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Le Forem forme une dizaine d’élagueurs-bûcherons à Ath

21 févr. 2022 à 15:22Temps de lecture1 min
Par Guillaume Woelfle

La tempête Eunice a donné beaucoup de travail aux élagueurs et bûcherons. Ceux de la région hennuyère en ont pour des semaines ou des mois d'élagage. C’est peut-être l’occasion pour des demandeurs d’emploi pour se former à ce métier physique et en plein air. Le Forem organise d’ailleurs en ce moment des "essais-métiers", 15 jours de découverte, du métier d’élagueur en région athoise avant de se lancer dans une formation plus longue.

"L’idée de l’essai-métier est de voir s’il y a une passion pour ce métier, une motivation pour se lancer dans cette formation qui est assez difficile et longue. Donc on essaie de jauger la motivation de ces jeunes qui pourraient en faire leur métier", explique Antoine Daubry, élagueur et formateur du Forem qui est justement passé par cette formation il y a une dizaine d’années.

Oscar et Simon font partie de ces jeunes qui découvrent ce métier. "Ce qui m’attire, c’est surtout la connaissance des arbres, le fait de prendre soin de la biodiversité. Et puis c’est un métier physique et manuel", développe Oscar. Simon, lui, a déjà quelques bonnes connaissances dans ce domaine puisqu’il travaille déjà aux côtés d’un élagueur professionnel. "J’ai encore plein de choses à apprendre, et notamment les étapes pour me mettre à mon compte". La plupart des élagueurs se lancent effectivement comme indépendants à l’issue de cette formation.

Cette formation commence le 15 mars jusqu’à fin décembre, date à laquelle ces élagueurs pourront ensuite postuler ou lancer leur activité. Le Forem recense actuellement 21 offres d’emploi comme élagueur. "On aura toujours besoin de gens pour s’occuper de nos arbres", commente un formateur. Et d’autant plus lorsqu’il y a une tempête.

Articles recommandés pour vous