"Le financement des pensions est lié aux soins de santé"

Pensions et soins de santé sont indissociables

© DAMIEN MEYER - BELGAIMAGE

17 juin 2014 à 13:54Temps de lecture1 min
Par Sébastien Georis

Les douze experts de la commission de réforme des pensions ont rendu leur rapport et plaident pour une réforme en profondeur du système des pensions. Les idées développées recueillent des opinions en sens divers alors que l’approche financière des experts fait aussi l’objet de critiques. Michel Jadot, ancien président de la conférence nationale des pensions et actuel président des mutualités socialistes, émet ainsi une réserve principale : "La commission a volontairement dissocié le débat sur les soins de santé de celui sur les pensions, comme si le vieillissement n’affectait pas les soins de santé. C’est une marche arrière par rapport à la gestion globale du financement de la sécurité sociale."

Économies?

Pour Robert Plasman, professeur d’économie à l’Université Libre de Bruxelles, une réforme du système des pensions ne peut s’envisager qu’en adoptant "une vision large". Par exemple, "quand de l’âge de la retraite des femmes est passé progressivement de 60 à 65 ans, on a constaté un accroissement du nombre d’interventions de l’assurance maladie-invalidité. C’est un effet du vieillissement. De plus, comme on sait que le taux d’activité des plus de 55 ans est très faible en Belgique, un report de l’âge de la retraite signifie aussi un accroissement du nombre de chômeurs et de prépensionnés". Bref, il n’est pas évident que des économies réalisées au niveau des pensions en repoussant l’âge de la retraite se traduisent par des économies au niveau global.

Le faible taux d’emploi des plus âgés est au cœur de la problématique lorsqu’on évoque les pensions dans un contexte général. Robert Plasman : "Évoquer la retraite à 67 ans alors que le taux d’emploi des plus de 55 ans en Belgique est un des plus faibles d’Europe, cela n’a aucun sens." Quant au système de la pension à points, dont le nombre varierait en fonction de la durée de la carrière et des revenus du travail pendant celle-ci, Michel Jadot le juge extrêmement complexe à mettre en œuvre. "D’ailleurs la commission propose elle-même une étude approfondie" à ce sujet.

La prochaine majorité devra prendre position, elle ne fera pas l’économie d’un large débat.

Sébastien Georis

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Pensions: un système "malade", mais pas incurable, qui attend sa réforme

Belgique

Pensions: "Les partis voulaient réagir vite, mais il faut qu'ils étudient ce rapport"

Belgique

Articles recommandés pour vous