Scène - Accueil

Le festival Artonov revient en octobre et mettra deux architectes belges à l'honneur

© DR

Le festival Artonov reviendra à Bruxelles en octobre pour une huitième édition baptisée "Freeing architecture". Du 8 au 16 octobre, treize spectacles pluridisciplinaires feront la part belle aux femmes chorégraphes, dont les représentations circassiennes et dansées se tiendront dans plusieurs grands lieux de la capitale. Le festival mettra également à l'honneur deux architectes belges vivants, à savoir Olivier Dwek et Philippe Samyn.

Cette édition 2022 proposera une réflexion sur la liberté de création dans l'architecture. Pour répondre à la question "l'art peut-il libérer l'architecture de sa fonction utilitaire ?", les différents artistes prendront possession de lieux comme le Centre belge de la bande dessinée, la Maison Tenaerts, l'Hôtel de Ville de Saint-Gilles ou encore le Queens Brussels. 

Loading...

L'architecte belgo-britannique Olivier Dwek sera mis à l'honneur le 9 octobre à la New Hope Gallery, ancienne salle des fêtes de Saint-Gilles qu'il a rénovée et réimaginée. Sur place, les visiteurs pourront admirer une collection unique de meubles américains et danois de Jérôme Sohier, ainsi que des performances artistiques de la Japonaise Satchie Noro.

Philippe Samyn, l'homme derrière le bâtiment Europa, siège du Conseil de l'Union européenne, sera lui aussi plébiscité grâce à la performance audiovisuelle d'Ofer Smilansky installée le 10 octobre dans le jardin de la Ferme de Stassart (Uccle). Cette dernière n'est autre que le lieu où se situent les bureaux de l'agence de Philippe Samyn. 

L'objectif du festival est de faire converger les arts vivants (musique, danse, théâtre, arts visuels...), dans des lieux Art nouveau, Art déco ou d'architecture remarquable de Bruxelles, avec une volonté de mettre en avant des artistes émergents.

 

La programmation et toutes les informations sont à retrouver sur le site du festival Artonov.

Articles recommandés pour vous