Economie

Le fédéral à la recherche de collaborateurs temporaires pour la prochaine présidence du Conseil de l'UE

© Gettyimages

09 mai 2022 à 15:10Temps de lecture1 min
Par Belga

L'administration fédérale se prépare à la présidence tournante du Conseil de l'UE, qui reviendra à la Belgique en première moitié de 2024. Elle est à la recherche de "plus de 200 nouveaux collaborateurs", pour "différentes organisations publiques", communique-t-elle lundi. Des profils variés peuvent postuler, détenteurs d'un bachelier ou d'un master, pour des contrats temporaires allant de sept mois à un an et demi, précise le SPF Stratégie et Appui.

Sélection générale jusqu'au 31 mai inclus

Une première procédure de recrutement a déjà débuté, visant de manière globale des personnes passées par l'enseignement supérieur. Cette procédure de sélection générale est ouverte aux candidatures jusqu'au 31 mai inclus. Il y aura ensuite "des sélections spécifiques pour des juristes et des masters dans les domaines de l'agriculture, des soins de santé et de l'environnement". 

Une majorité des renforts devrait débuter en janvier 2023, mais certains sont déjà recrutés pour commencer en septembre prochain, note l'administration. Une page spécifique sur le site du Selor est consacrée au recrutement en vue de la présidence belge du Conseil de l'UE. 

Seize organismes publics offrent des postes temporaires, allant de l'Afsca à l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes en passant par les différents services publics fédéraux (SPF) et l'Institut fédéral pour le développement durable. "On recherche notamment des chargés de communication, des bio-ingénieurs, des interprètes, des juristes, des experts financiers et des experts administratifs", illustre le SPF Stratégie et appui.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous