Icône représentant un article video.

Tour de France

Le dico vélo de maître Cyril, épisode 21 : "Descendre comme un fer à repasser"

Le dico vélo de maître Cyril, épisode 21 : "Descendre comme un fer à repasser"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Sucer la roue", "avoir la socquette légère", "déposer ses adversaires", etc. Le cyclisme regorge de formules obscures dont seuls les amateurs de la petite reine connaissent la signification. Pour que vous puissiez suivre ce Tour de France en connaissance de cause, notre consultant Cyril Saugrain décortique chaque jour une expression vélocipédique. Aujourd’hui, on descend "comme un fer à repasser" !

L’image parle d’elle-même : "On n’a jamais vu un fer à repasser faire une descente à vélo. L’expression désigne quelqu’un qui ne descend pas bien, très mal à l’aise dans ses trajectoires et dans ses gestions de courbes", explique Cyril Saugrain. Une expression qui a ses variantes, puisqu’on dit aussi "sprinter comme un fer à repasser".

Comment explique-t-on que des coureurs professionnels descendent mal ? "Pour certains, c’est de l’appréhension, pour d’autre c’est un manque d’aisance et d’agilité sur le vélo, un manque de sens de la trajectoire. C’est quelque chose qui est inné d’avoir un bon sens de la trajectoire. Il y a des coureurs qui ne l’ont pas du tout".

Et notre consultant, il descendait comment ? "Je ne descendais pas comme une balle mais je descendais plutôt correctement, donc pas comme un fer à repasser. Et repasser ce n’est pas ce que je fais le plus souvent…"

Articles recommandés pour vous