RTBFPasser au contenu

Les décodeurs RTBF

Le diamant, bientôt utilisé pour stocker vos données ?

Le diamant, bientôt utilisé pour stocker vos données ?
23 mai 2022 à 07:102 min
Par Gilles Quoistiaux

Dans un futur proche, de nouvelles méthodes permettront de stocker nos données. Les explications de Gilles Quoistiaux.

Loading...

Le Corniaud de Gérard Oury (1965). Un grand classique, avec de Funès et Bourvil qui transporte le fameux Youkounkoun.

Le Youkounkoun, le plus grand diamant du monde, vous vous souvenez où il est caché ? Derrière le klaxon évidemment.  Le diamant, c’est un matériau assez incroyable qui pourrait bientôt être utilisé pour stocker nos données numériques.                               

L’entreprise japonaise Namiki Precision Jewel et l’Université de Saga planchent sur ce système. Elles ont développé un diamant très spécial, le Kenzan Diamond. Il n’est pas très grand, il mesure cinq centimètres et demi de diamètre. Mais il serait capable de stocker 25 exaoctets de données, soit 25 milliards de gigaoctets. Comment dire, c’est beaucoup. C’est même gigantesque.

Ça représente l’ensemble des données mobiles mondiales, donc l’ensemble des données consommées par les smartphones du monde entier, pendant 24 heures.

Comment procède-t-on pour insérer des données dans un diamant ?

En fait, les chercheurs ont découvert que certains diamants ont un défaut appelé centre azote-lacune. Ce défaut, cette lacune, peut émettre une charge magnétique. Grâce à cette charge magnétique il serait possible d’enregistrer des données au cœur du diamant.

Un disque dur fonctionne sur le même principe, sauf qu’un disque dur est composé de plateaux métalliques sur lesquels on enregistre les données. La grande différence, c’est la capacité de stockage du diamant, qui est beaucoup plus grande.

A quoi ça sert ?

Essentiellement au développement des ordinateurs quantiques. Les ordinateurs quantiques, ce n’est pas de la science-fiction, ce sont des ordinateurs ultra puissants et ultra rapides. Ils promettent une véritable révolution dans le domaine du numérique. Google a mis sur pied un processeur quantique capable de traiter une opération extrêmement complexe en trois minutes, là où l’ordinateur le plus avancé du marché mettrait 10.000 ans.

Ils vont permettre de créer des intelligences artificielles ultra-puissantes. C’est pour ça que derrière les recherches en informatiques quantiques, on retrouve les plus grandes entreprises du monde techno.  Google, IBM, Microsoft, Amazon, Meta, donc Facebook, toutes ces sociétés sont sur la balle.  Les Etats, notamment la Chine et les Etats-unis, sont aussi dans la course. L’Europe s’y est mis un peu plus récemment.

Et on va donc retrouver des diamants à l’intérieur de ces ordinateurs quantiques ?

C’est une possibilité. Il va de toute façon falloir trouver une solution pour stocker les masses de données absolument gigantesques que ces machines vont traiter.

Le diamant, ce n’est pas le seul matériau étonnant qui pourrait être utilisé. Des recherches sont également en cours sur le stockage de données dans de l’ADN. Eh oui, on peut stocker des données dans un échantillon d’ADN.

Pour l’instant, le seul problème c’est que le téléchargement est extrêmement lent. Mais ça marche. Et le gros avantage de l’ADN, c’est qu’il se conserve très longtemps. Il s’abîme moins vite qu’un disque dur classique. Un peu comme le diamant.  

Nouvelles technologies

Stocker des données sur un diamant

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous