RTBFPasser au contenu
Rechercher

Culture & Musique

Le dessinateur Jean-Jacques Sempé ("Le Petit Nicolas") est décédé à l’âge de 89 ans

11 août 2022 à 20:26 - mise à jour 11 août 2022 à 22:41Temps de lecture2 min
Par Belga, édité par Kevin Dero

Le dessinateur français Jean-Jacques Sempé, connu pour ses illustrations des aventures du "Petit Nicolas" et ses dessins de presse humoristiques, est décédé jeudi à l’âge de 89 ans, a annoncé son épouse Martine Gossieaux Sempé.

"Le dessinateur d’humour Jean-Jacques Sempé est décédé paisiblement (jeudi) soir, 11 août (2022), dans sa 89e année, dans sa résidence de vacances, entouré de sa femme et de ses amis proches", a indiqué Marc Lecarpentier, son biographe et ami.

Sempé à Paris en 2014
Sempé à Paris en 2014 © Tous droits réservés

Grand maître français de l’humour et de la poésie, mélange de dérision et de modestie, Sempé a tracé depuis les années 1950 jusqu’à aujourd’hui une œuvre emplie de bonhommie. Des dessins aux traits subtils, indémodables.  

A réécouter : extrait d'"Entrez sans frapper" du 7 juin dernier

Humour et poésie

Natif de Pessac, près de Bordeaux, le dessinateur poétique a collaboré pour une pléiade de journaux français durant sa prolifique carrière. Un de ses chefs-d’œuvre n’est autre que Le Petit Nicolas, où il illustrait avec brio les textes de René Goscinny. Le duo est né en 1959. Les albums se sont vendus aujourd’hui à quelque 15 millions d’exemplaires.

Teintés d’humour, sensibles à souhait, ses dessins connaîtront un destin international. Ils feront entre autres la couverture du New Yorker. Il en réalisera plus d’une centaine. Il publiera aussi plus d’une quarantaine d’albums, au rythme d’environ un par an, et ce jusqu’à la fin des années 2000. Il s'était installé à Paris pour s'adonner à son art et tenir en éveil nos âmes d'enfants. 

Retrouvez Sempé, Chaval et Siné à Saint-Germain (Paris) dans cette Archive Sonuma de 1970 

René Goscinny et Jean-Jacques Sempé, en 1964
Le dessinateur français Jean-Jacques Sempé, généralement connu sous le nom de Sempé, dédicace un livre à un enfant le 6 décembre 1975.
Aquarelle de Sempé, en 2004

France idéalisée

D’autres albums ont aussi été réalisés par ses soins comme "Saint Tropez" ou "Tout se complique". Enfant naturel, battu et bègue, Sempé n’a pas vraiment eu l’enfance de son héros Nicolas qu’il fait grandir avec Goscinny dans une France idéalisée des années 1950. Sempé était marié et avait un fils, décédé en 2020.

Dans chacune des œuvres du maître, on retrouvait ses thèmes de prédilection : la petitesse de l’homme dans la nature, sa solitude dans la ville, ses disputes, ses ridicules et ses ambitions démesurées, les limites de l’esprit d’équipe.
 

Vidéo de France Info et l'INA

Loading...

Hommages

L'annonce de sa disparition a provoqué de nombreux hommages et réactions, dans les sphères politiques, économiques, médiatiques et artistiques, aussi bien en France qu'à l'étranger.

Loading...
Loading...
Loading...

Dernier dessin

Dans son dernier dessin, paru dans le numéro du 4 au 10 août de Paris Match et qui croque un peintre en plein exercice dans un décor champêtre, Sempé avait écrit: "Pense à ne pas m'oublier". Une oeuvre ultime aux allures d'adieux prémonitoires.
 

Image d’illustration
Image d’illustration Getty

Sur le même sujet

Dernier hommage au dessinateur français Sempé, créateur du Petit Nicolas

BD - Accueil

Cinéma : le réalisateur allemand Wolfgang Petersen ("Das Boot", "l'Histoire sans fin", "Troie"... ) est décédé à l'âge de 81 ans

Cinéma

Articles recommandés pour vous