RTBFPasser au contenu

Regions

Le député Frédéric Daerden reçu à l'Elysée

Le député socialiste français Guillaume Garot remet son rapport sur le gaspillage alimentaire à Frédéric Daerden
05 mai 2015 à 16:011 min
Par Anne Poncelet

C'est dans le cadre de son combat pour le don des invendus alimentaires que Fréderic Daerden s'est rendu mardi à Paris. En Wallonie et à Bruxelles, cette obligation a été votée l'année dernière. Il accompagnait les organisateurs d'une pétition qui a rassemblé plus de 180 000 signatures en faveur de l'obligation pour les grandes surfaces de donner leurs invendus alimentaires à des associations caritatives. Il faut dire qu' Herstal a été la première commune à imposer cette mesure déjà en 2012.

Début d'après-midi, le député fédéral Fréderic Daerden s'est d'abord rendu à l'Assemblée Nationale. Il y a d'abord rencontré son homologue français Philip Cordery, député socialiste représentant les Français du Benelux. Il a ensuite rejoint l'initiateur de la pétition pour le don des invendus alimentaires en France Arash Derambarsh, conseiller municipal UMP à Courbevoie. Fréderic Daerden a rencontré ensuite le député Socialiste Guillaume Garot qui lui a remis un exemplaire de son rapport sur le gaspillage alimentaire, un rapport commandé par le premier ministre Manuel Vals qui, dans la proposition de rendre obligatoire le don des invendus alimentaires, s'inspire de l'expérience de Herstal. Ensemble, ils se sont rendus à l'Elysée où ils ont été reçu par le chef de cabinet-adjoint de François Hollande.

Un projet de loi sur l'obligation du don des invendus alimentaires aux plus démunis pourrait être déposé en France d'ici l'été.

Erik Dagonnier

Articles recommandés pour vous