RTBFPasser au contenu

Le départ inévitable de Buckingham

Loading...

En avril dernier, le groupe américano-britannique annonçait le remplacement de son guitariste par Mike Campbell de The Heartbreakers et Neil Finn de Crowded House. Les raisons de ce changement sont restées longtemps floues.

Mick Fleetwood avait expliqué au Rolling Stone Magazine que Lindsey Buckingham avait été prié de quitter le groupe, mais avait déclaré que « des mots comme 'viré' étaient clairement trop forts ». « On se confrontait constamment face à un mur. Ce n’était pas une situation confortable pour nous pour un groupe qui fonctionne. » Il ajoutait que c’était une décision commune avec le reste du groupe et qu’ils avaient voté à la majorité.

Le guitariste s’était également prononcé sur ce sujet, expliquant que deux jours après le concert caritatif MusiCares, le manager du groupe, Irving Azoff, l’avait contacté chez lui à Los Angeles pour lui donner un message de la part de Stevie Nicks. « Elle ne veut plus jamais être sur scène avec toi » aurait-il affirmé.

« On avait répété pendant deux jours et tout allait bien » explique Buckingham au Rolling Stone. « On s’entendait bien. » Cependant, lors de la conversation avec le manager, Lindsey a reçu une liste de reproches : « Stevie a été contrariée » à New York, lorsqu’il a « grimacé » pendant son discours de remerciement au MusiCares.

Il a aussi affirmé que la chanteuse avait mis un ultimatum au groupe : soit elle les quittait, soit il partait.

Dans un premier temps, il a répondu à Mick Fleetwood, le batteur, que le groupe pouvait continuer sans elle mais il n’avait reçu aucune réponse. Quelques jours après, il a contacté Azoff et a dit : « C’est bizarre. Est-ce que c’est Stevie qui quitte le groupe ou bien suis-je viré ? » Azoff lui a alors répondu qu’il était « éjecté » après que Stevie Nicks leur a forcé de choisir entre lui ou elle.

Plus récemment, la claviériste Christine McVie a expliqué la situation.

« C’était la seule voix que nous pouvions prendre car il y avait beaucoup trop d’animosité entre certains membres. Nous ne pouvions pas continuer avec cette formation, avec Lindsey. Nous avons dû choisir entre la fin du groupe ou une évolution pour en tirer le meilleur. »

Mick Fleetwood a ajouté que ce sont « les différends entre les deux amants qui ont provoqué cette situation ».

Sur le même sujet

21 mai 2019 à 14:03
3 min

Articles recommandés pour vous