RTBFPasser au contenu

Regions

Le départ de Jean-Luc Crucke : un coup dur pour le MR en Wallonie Picarde

Le départ de Jean-Luc Crucke ne fait pas les affaires du MR en Wallonie Picarde
11 janv. 2022 à 10:001 min
Par Arnaud Montero avec Denis Vanderbrugge

Le départ de Jean-Luc Crucke du monde politique en a surpris plus d’un. Même dans ses propres rangs, on ne s’attendait pas une telle décision. Un départ qui ne sera pas sans conséquences pour le MR en Wallonie Picarde. Jean-Luc Crucke, c’était plus de 18.000 voix aux dernières élections régionales. Un poids lourd en termes de voix qu’il va falloir remplacer.

L’étonnement dans son propre rang

Même à Frasnes-Lez-Anvaing, son propre fief, où Jean-Luc Crucke aime faire de longues balades, on n’était pas au courant de sa démission. La bourgmestre, Carine de Saint-Martin ne l'avait pas vu venir : "C’est une surprise pour moi et pour l’ensemble de l’équipe. Je suis peut-être surprise que ça ait été aussi vite mais je ne suis pas surprise de sa réaction. Je pense que c’est quelqu’un qui vit en cohérence avec ses convictions."

Un seul être vous manque…

Ce départ, guidé par des divergences de vues avec son propre parti, n’arrange pas les affaires du MR en Wallonie Picarde. Bourgmestre pendant plus de 20 ans à Frasnes, Jean-Luc Crucke avait définitivement fait un pas de côté par rapport à la politique locale en 2019. Carine de Saint-Martin l’assure d’ailleurs : "Il avait vraiment quitté le terrain local. Il n’a jamais été ma belle-mère." Mais même loin de Frasnes, Jean-Luc Crucke, c’est plus de 18.000 voix aux dernières élections régionales. Pour Vincent Palermo, le président de la fédération MR de Wallonie picarde, son retrait est lourd de conséquences : " Oui c’est un coup dur. Je respecte son choix mais on perd un ministre qui représente notre région. C’est vraiment dommage. Je crains qu’il ne soit pas remplacé par quelqu’un de chez nous".

Des craintes qui se sont vite vérifiées. Le président du MR, Georges-Louis Bouchez a nommé Adrien Dolimont comme nouveau ministre wallon du budget. Adrien Dolimont, hennuyer mais originaire d’Ham-Sur-Heure-Nalinnes, près de Charleroi.

Sur le même sujet

09 juin 2022 à 13:16
2 min
13 févr. 2022 à 06:00
2 min

Articles recommandés pour vous