RTBFPasser au contenu

Exposition - Musées

Le culte secret du dieu Mithra, l’un des plus mystérieux de la Rome antique, s’expose à Mariemont

Le culte secret du dieu Mithra, l’un des plus mystérieux de la Rome antique, s’expose à Mariemont

Vous connaissez Vénus, Bacchus, Diane ou Jupiter. Mais avez-vous déjà entendu parler du dieu Mithra ? Probablement pas, car il ne fait pas partie du panthéon romain. Pourtant, son culte a connu un succès fulgurant dans l’empire romain, entre les 1er et 4e siècles. Empli de mystère, pratiqué dans des sanctuaires souterrains cachés, il a attiré des milliers d’adeptes, et a même fait peur au christianisme naissant. Le Musée royal de Mariemont vous dévoile ses secrets dans une exposition immersive, à voir du 20 novembre au 4 avril.

Le dieu Mithra est originaire de Perse. Selon sa légende, il serait né d’un rocher, et aurait été à l’origine de la vie sur terre en chassant et tuant un taureau, le sang de la bête fertilisant le sol. On ne sait pas trop comment cette divinité asiatique est arrivée jusque dans l’Empire romain, mais on sait que Mithra était très populaire au sein de l’armée et parmi les esclaves affranchis.

Les Romains (sans les Romaines, car les femmes semblent avoir été exclues du culte) se sont réapproprié le dieu et ont construit tout un cérémoniel autour de lui, sur le principe des "cultes à mystères". Réunions secrètes dans des sanctuaires souterrains, rites codifiés, initiations réservées aux seuls membres, grades hiérarchiques, tout est présent pour construire un culte énigmatique.

Le "Mithréum" de Capoue, exemple des salles de réunion secrètes cachées sous terre
Bas relief

Le Musée royal de Mariemont vous plonge donc dans les secrets de ce culte antique, rival du christianisme qui finit par être interdit et vit ses adeptes être persécutés. L’exposition présente des œuvres anciennes, des monuments spectaculaires, mais aussi des trouvailles récentes encore jamais dévoilées au public. Une centaine d’œuvres issues de collections publiques et privées se rattachant à plus d’une quinzaine de pays européens sont ainsi visibles.

Véritable voyage dans le temps, l’exposition entraînera le visiteur du tréfonds des antres mithriaques jusqu’aux galeries d’art contemporains, en passant par de précieux ouvrages de la Renaissance et du Siècle des Lumières.

Précise le musée. Visiteurs et visiteuses sont plongées au cœur du culte, et suivent le parcours initiatique qui les mènera dans un sanctuaire reconstitué en grandeur nature.

L’exposition s’inscrit dans le cadre du programme "Europe Créative", pour lequel le musée a été sélectionné en 2020. Financé par la Commission européenne, le programme va permettre à Mariemont de rendre l’exposition, préparée avec le Musée archéologique de Francfort et le Musée Saint-Raymond de Toulouse, itinérante. Une seconde exposition concernant Alexandrie pourra également se préparer pour l’automne 2022.

"Le Mysthère Mithra. Plongée au cœur d’un culte romain" se tient au Musée royal de Mariemont du 20/11/2021 au 17/04/2022Toutes les infos sur le site du musée.

Loading...
MRM

Sur le même sujet

15 mars 2022 à 11:30
3 min
04 févr. 2022 à 10:34
3 min

Articles recommandés pour vous