RTBFPasser au contenu
Rechercher

Actualités locales

Le CPAS de Charleroi veut mettre en vente plusieurs éléments de son patrimoine

04 juil. 2022 à 20:37Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Lavinia Rotili

Le CPAS de Charleroi veut vendre, dans les prochaines années, plusieurs éléments de son patrimoine qui, à l’heure actuelle, ne sont pas exploités ou sont loués pour de très faibles montants, a-t-il indiqué lundi. Ces ventes pourraient représenter un montant total de quelque 4,7 millions d’euros, que l’institution espère pouvoir utiliser pour équilibrer sa trajectoire budgétaire ordinaire à l’horizon 2026.

Parmi ces éléments figurent une ferme, des terres agricoles, des bâtiments ainsi que le site de l’ancien hôpital Civil de Charleroi. À lui seul, ce dernier pourrait rapporter quelque 2,5 millions d’euros.

La situation budgétaire du CPAS est délicate en raison, notamment, de la hausse des dépenses de personnel et de transfert. Selon les responsables du CPAS de Charleroi, ces difficultés sont communes à l’ensemble des CPAS des grandes villes wallonnes.

Pour pouvoir introduire les produits des différentes ventes dans ses prochains budgets ordinaires, le CPAS de Charleroi devra toutefois bénéficier d’une dérogation signée par le ministre wallon des Pouvoirs locaux. En effet, selon les règles en vigueur, ces produits doivent en principe servir à rembourser des prêts.

Articles recommandés pour vous