RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le couturier espagnol Antonio Miró est décédé à l’âge de 74 ans

Antonio Miro en 2008
03 févr. 2022 à 21:28Temps de lecture1 min
Par Belga

Le couturier catalan Antonio Miró, figure emblématique de la mode espagnole, est mort à 74 ans, après une carrière d’un demi-siècle qui a emmené certaines de ses créations au style résolument "barcelonais" jusque sur des podiums internationaux, a annoncé jeudi le ministre de la Culture.

"Qu’il repose en paix", a tweeté jeudi Miquel Iceta, le ministre de la Culture.

"Attristé par la mort de Toni Miró, un des grands noms de la mode catalane", a également réagi sur Twitter le président régional catalan Pere Aragonès.

"Un Barcelonais de cœur, créatif, révolutionnaire, qui a inspiré de nombreuses générations et a fait connaître la marque 'Barcelone', qui a inspiré aussi bien dans sa façon de faire que dans sa façon de s’habiller", a commenté de son côté Jaume Collboni, adjoint à la mairie de Barcelone sur le même réseau social.

Né en 1947 à Sabadell, près de Barcelone, dans le nord est de l’Espagne, Antonio Miró est mort d’un infarctus selon les médias locaux.

Fils d’un tailleur, le créateur catalan avait ouvert sa première boutique à Barcelone à la fin des années 60, alors qu’il n’a que 20 ans.

Ses créations se font très vite remarquer de la mode de l’époque et en 1976, il parvient à créer sa propre marque, avec laquelle il défilera à Paris, New York ou Tokyo.

Avec un style aux touches méditerranéennes, très lié à l’image de Barcelone, Antonio Miró était notamment à l’origine des uniformes créés pour la cérémonie des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Il a également imaginé des tenues pour la police régionale catalane ou des entreprises privées.

Miro avait reçu le prix national de la mode Cristóbal Balenciaga et la médaille d’or des Beaux-Arts en 2002.

Sur le même sujet

Mort de Thierry Mugler, grand couturier de la pop-culture

Mode

Le couturier Pierre Cardin est décédé à l'âge de 98 ans

Monde Europe

Articles recommandés pour vous