RTBFPasser au contenu

Entrez sans frapper

Le coup de cœur lecture de Gorian Delpâture : "Celui qui veille" de Louise Erdrich, Prix Pulitzer 2021

"Celui qui veille" de Louise Erdrich, Prix Pulitzer 2021

Entrez sans frapper

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

12 janv. 2022 à 08:006 min
Par Gorian Delpâture

Dakota du Nord, 1953. Thomas Wazhashk, veilleur de nuit dans l'usine de pierres d'horlogerie proche de la réserve de Turtle Mountain, n'est pas près de fermer l'œil.

Il est déterminé à lutter contre le projet du gouvernement fédéral censé « émanciper » les Indiens, car il sait bien que ce texte est en réalité une menace pour les siens. Contrairement aux autres jeunes employées chippewas de l'usine, Pixie, la nièce de Thomas, ne veut pour le moment ni mari ni enfants.

Pressée de fuir un père alcoolique, insensible aux sentiments du seul professeur blanc de la réserve comme à ceux d'un jeune boxeur indien, elle brûle de partir à Minneapolis retrouver sa sœur aînée, dont elle est sans nouvelles.

Pour « celui qui veille », n'ayant de cesse d'écrire aux sénateurs dans le but d'empêcher l'adoption de la loi, quitte à se rendre lui-même à Washington, comme pour Pixie, qui entreprend le premier voyage de sa jeune existence, un long combat commence. Il va leur révéler le pire, mais aussi le meilleur de la nature humaine.

"Celui qui veille" de Louise Erdrich (Albin Michel), Prix Pulitzer 2021.

Articles recommandés pour vous