RTBFPasser au contenu

Le coronavirus en musique, ça existe et ça peut même aider la science

Virus exploding, Destroy The Coronavirus
20 déc. 2021 à 11:332 min
Par Nesrine Jebali

Visualiser le coronavirus est possible… Depuis plus d’un an et demi, des images de synthèse du virus circulent sur la toile. Mais désormais il est également possible de l’entendre. Des scientifiques ont transformé la structure de la protéine de pointe du SARS-Cov-2 en musique et pas que pour le plaisir… Elle présente un intérêt scientifique majeur.

Loading...

Comment la chanson a-t-elle été conçue ?

Les mélodies d’instruments que l’on entend dans cette chanson ont été conçues grâce à une technique appelée Sonification. Elaborée par les scientifiques du Massachusetts Institute of Technology, la mélodie dans les chansons est entièrement dérivée de la séquence virale.


►►► À lire aussi : Les NFT expliqués aux "moldus" : comment fonctionnent ces singuliers certificats d’objets numériques ?


Pour faire simple, cette réalisation insolite a été réalisée en utilisant la séquence génétique à l’intérieur du coronavirus. Chaque acide aminé est attribué à une note unique grâce à un logiciel. Environ 10.000 mélodies sont extraites de cette manière.

La dernière étape est donc de transformer ces notes en mélodie d’une chanson à l’aide d’une station de travail audionumérique. Comme le précise Viromusic, d’autres instruments joués par des humains sont ajoutés en accompagnement.

Loading...

Une plus-value scientifique ?

Cette musique, qui dure près de deux heures, présente des vrais intérêts scientifiques. Gilbert Deray, médecin à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), a expliqué à nos confrères de LCI, qu’avec l’intelligence artificielle, on peut comparer cette musique avec d’autres mélodies provenant de différents coronavirus. L’objectif ? Trouver des similitudes entre les virus : "Notre aptitude à expertiser les sons est très supérieure à notre aptitude visuelle", poursuit-il à nos confrères de LCI.

Comme le précise Science, en comparant la musique de la protéine à une base de données d’autres protéines sonifiées, cette réalisation pourrait aider les scientifiques à trouver, qui sait, une autre protéine qui pourrait coller à la pointe de cette protéine de base empêchant le virus d’infecter une cellule.

Des musiques mises en vente en NFT

 

Ces douces mélodies créées à l’aide de la séquence génétique du Covid-19 sont en vente en NFT. Il est donc possible de devenir propriétaire unique de cet "objet virtuel". Et la bonne nouvelle, il y a plusieurs centaines de mélodies uniques en NFT en vente puisqu’elle est basée sur différentes parties du code viral et/ou des mappages de notes.

Sur le même sujet...

JT du 18/12/2021

Sur le même sujet

27 déc. 2021 à 14:34
1 min
12 sept. 2021 à 15:12
3 min

Articles recommandés pour vous