RTBFPasser au contenu

Bien-être

Le contouring : l'astuce maquillage qui change tout

Le contouring : l'astuce maquillage qui change tout
19 mars 2014 à 13:021 min
Par Valérie Sohie

Historique
La grande époque du contouring, c’était du temps des photos en noir et blanc. L’image offrant peu de variantes, il fallait ruser pour sculpter le visage et l’aider à capter la lumière afin de faire ressortir ses caractéristiques les plus séduisantes. Un visage qui capte la lumière donne une impression de teint uni et net, de jeunesse et de santé. Du Photoshop rétro, en somme.Et pour l'effet caricatural (mais très explicite) on peut aussi se référer aux speakerines de la télévision en noir et blanc, sauf qu'on repassera pour l'effet naturel ! 
 

La méthode
Comment peut-on recréer cet effet chez soi ? Le principe est simple : on illumine toute la zone médiane du visage et le contour des yeux. On fonce les zones d’ombre afin d’affiner les traits. Dit comme cela, ça semble simple, mais les faux pas sont multiples. Heureusement, il existe de très bonnes vidéos sur internet qui montrent en détail la marche à suivre.


Les outils
On commence par un bon pinceau pour blush (et de préférence deux, un pour le clair, l’autre pour le foncé). Ensuite, on se choisit une couleur légèrement plus foncée que notre teint pour les ombres. Les teints chauds ont de la chance : un bronzer clair est facile à trouver et fait très bien l’affaire. Les teints froids, par contre, doivent faire plus attention : un terracotta donnera un effet " sale " et ils doivent plutôt regarder du côté des fonds de teints plus foncés en poudre.

Ensuite, on choisit un bon anti-cernes pour illuminer et camoufler en même temps. On passe un illumineur au coin des yeux : en poudre ou crème selon vos préférences. Pour le nez, on choisira un pinceau très fin pour le dessiner délicatement.

Après cela, il n’y a pas de secrets : il faut se faire la main et procéder à plusieurs essais pour maîtriser la technique.

Articles recommandés pour vous