RTBFPasser au contenu

Le comité organisateur de Tokyo 2020 exhibe la conception originale du logo

Le comité organisateur de Tokyo 2020 exhibe la conception originale du logo
28 août 2015 à 11:30 - mise à jour 28 août 2015 à 11:301 min
Par Belga

Le comité organisateur de Tokyo 2020 a exhibé vendredi le design original du logo conçu par Kenjiro Sano pour les jeux Olympiques et Paralympiques, emblème qui se trouve au cœur d'une affaire de plagiat.

Il a fermement soutenu les affirmations du designer japonais, qui maintient ne pas avoir copié le logo du Théâtre de Liège, et n'a pas l'intention de changer de logo.

Le directeur général du comité organisateur de Tokyo 2020, Toshiro Muto, a assuré que son dessin "était totalement différent de celui du théâtre belge".

Le logo finalement retenu a en effet été retouché à plusieurs reprises par Kenjiro Sano afin d'éviter toute ressemblance avec d'autres marques déposées et reflète la demande du comité pour un dessin représentant un mouvement vivant, selon le comité. Olivier Debie, qui a conçu le logo du Théâtre de Liège, avait annoncé il y a une quinzaine de jours vouloir introduire une action judiciaire contre le CIO le 22 septembre afin de faire stopper l'utilisation de celui de Kenjiro Sano, affirmant que sa création avait été plagiée par ce dernier.

Autres plagiats

"Si des points communs existent, l'emblème des JO dispose de 'nombreux éléments' que l'on ne retrouve pas dans l'image belge. Je suis convaincu que l'emblème est original", a argué Toshiro Muto, soutenant Kenjiro Sano, qui avait déclaré, début août, n'avoir jamais vu le logo du théâtre liégeois. Depuis cette polémique, Kenjiro Sano a été soupçonné d'autres plagiats. Il a reconnu que son équipe avait "partiellement utilisé des créations conçues par des tiers" pour des illustrations publicitaires imaginées pour l'entreprise japonaise de boissons Suntory.

Articles recommandés pour vous