RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Le choix vaccinal obligatoire, est-ce une bonne solution ?

Le choix vaccinal obligatoire, est-ce une bonne solution ?
01 févr. 2022 à 10:292 min
Par C'est vous qui le dites

Marius Gilbert propose " le choix vaccinal obligatoire ". Entendu par la commission Santé de la Chambre dans le cadre des débats autour de la vaccination obligatoire, l’épidémiologiste Marius Gilbert a proposé une alternative, à savoir le choix vaccinal obligatoire. Concrètement, chaque personne non-vaccinée contre le Covid aurait un rendez-vous gratuit avec un médecin pour parler de la vaccination, répondre aux questions afin de pouvoir se positionner en ayant toutes les informations. Il voit ça comme l’obligation de vote qui oblige à se rendre au bureau tout en permettant de voter blanc.

Le choix vaccinal obligatoire, c’est une bonne solution ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Getty Images

"Je ne veux pas me faire vacciner"

Marc, un auditeur de Dinant, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Non, ce n’est pas une bonne solution. Mon médecin a tenté de me persuader et je suis resté sur mes positions, je ne veux pas me faire vacciner. Il a dit que je devais le faire car j’ai déjà fait un infarctus et que si j’allais aux soins intensifs, j’y resterais. Je lui ai posé mes questions et il y a bien répondu, mais je reste sur mes positions. Cette discussion a été inutile, c’était une perte de temps. "

Getty Images

"Avoir un discours éclairé avec son médecin"

Depuis Mons, Jean-Marc nous partage son avis : "C’est une excellente solution. Le choix des mots est intéressant : d’un côté, le choix qui est la liberté vaccinale et le mot "obligatoire" pour l’obligation du pass vaccinal. En définitive, c’est une bonne solution d’aller vers tout le monde. Avoir un discours éclairé avec son médecin est quelque chose de positif. Tout le monde ne sera pas convaincu, mais il y en aura quand même quelques et ce n’est pas si mal."

Getty Images

"Reconnecter le citoyen avec les experts de la santé"

Le débat se termine avec Michel à Koekelberg : "Cette proposition est intéressante, elle permet de reconnecter le citoyen avec les experts de la santé. C’est bien de renouer ce lien de confiance qui a souffert pendant la crise. Je pense que cette proposition est réalisable et c’est une solution qui n’est pas aussi autoritaire que la vaccination obligatoire, elle pourrait diminuer cette méfiance au sein de la population qui n’est pas vaccinée. Mais le médecin devra être pédagogue car il risque de tomber sur des personnes qui tiennent des discours hallucinants."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

Nos ministres gagnent-ils trop ?

C'est vous qui le dites
08 févr. 2022 à 10:36
2 min
07 févr. 2022 à 10:26
2 min

Articles recommandés pour vous