RTBFPasser au contenu

Journal du classique

Le chef d’orchestre Daniele Gatti succède à Christian Thielemann, un nouveau souffle pour la Staatkapelle de Dresde

Le chef d’orchestre Daniele Gatti succède à Christian Thielemann, un nouveau souffle pour la Staatkapelle de Dresde
23 juin 2022 à 14:031 min
Par Paula Floch

L’Orchestre de la Staatkapelle de Dresde a voté à l’unanimité pour la nomination du chef d’orchestre Daniele Gatti à la tête de leur ensemble. Le chef italien succédera à Christian Thielemann à compter de la rentrée 2024.

La Staatkapelle traversait une période difficile : entre un projet politique de remaniement culturel équivoque, et son éjection du Festival de Pâques de Salzbourg, il y avait de quoi flancher.

Et pourtant, l’orchestre à décider de rebondir pour trouver un nouveau souffle. Ils choisissent pour cela de remplacer un chef trop souvent absent dans la fosse, qui n’inspirait apparemment pas assez les musiciens. Le contrat de Christian Thielemann n’est donc pas renouvelé. A sa place, ils nomment un chef d’envergure, connu pour son exigence et ses qualités remarquable dans le répertoire lyrique et symphonique.

Le conseil de l’orchestre a loué sa sensibilité pour le son particulier de la Staatskapelle, ses visions musicales captivantes". Car Gatti avait déjà dirigé ponctuellement l’ensemble avant la nomination de Thielemann. Le courant était bien passé, et dans les deux sens : "une des personnalités de direction les plus renommées du moment. Ses visions musicales captivantes et sa réputation internationale en ont fait le candidat préféré de l’orchestre. Nous sommes certains qu’avec le Maestro Gatti nous pourrons affronter l’avenir avec les mêmes exigences artistiques élevées qu’auparavant", "je suis extrêmement honoré et ému de cette proposition qui émane d’un des plus grands orchestres du monde, dont l’histoire, le prestige et la qualité sont unanimement reconnus", répond le chef à sa nomination.

Daniele Gatti dirigera trois concerts en juillet pour une transition en douceur. Un tournant dans l’histoire de l’orchestre, qui part d’un nouveau pied.

 

Articles recommandés pour vous