Le chanteur de Rammstein questionné par la justice russe

Till Lindemann

© Rob Verhorst/Redferns

30 août 2021 à 08:04Temps de lecture1 min
Par Classic 21

Till Lindemann, qui devait normalement jouer à un festival près de Moscou, a été questionné au sujet de cet événement. 

Selon le site Summa Inferno, il aurait été interrogé à son hôtel avant de se rendre au Maclarin For Homeland festival à 180 km de la capitale et il semblerait que ceci ait un lien avec les rassemblements de masse en Russie actuellement. Cependant, le festival en question affirme sur son site web (désormais indisponible) répondre aux règles de sécurité en vigueur actuellement, le public étant séparé en groupe de 500 personnes.

On apprend aussi que l’agent de Till Lindemann, Anar Reiband, a aussi été interrogé car il aurait menti sur ses intentions en entrant sur le territoire russe avec un visa touristique.

Selon le Classic Rock Magazine, le groupe n’a pas encore confirmé la nouvelle. Le festival a d’ailleurs dû être annulé alors qu’il respectait, semble-t-il, les règles sanitaires.

Il y a deux semaines, Till Lindemann avait déjà eu des ennuis avec la justice russe et l’Ermitage de Saint-Pétersbourg qui le poursuivait en justice en raison de l’appellation utilisée pour un NFT et les images de l’ermitage qu’on y voyait.

Un peu plus tôt cette année, l’activiste russe Andrey Borovikov avait quant à lui été emprisonné pour deux ans et demi car il avait partagé une vidéo de "Pussy" de Rammstein sur les réseaux sociaux en 2014.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous